Encore une fois, Marc Lamothe et l'équipe du festival proposent une série de colloques destinés aux réalisateurs, à ceux qui visent une carrière dans le domaine et à ceux qui s'intéressent au milieu et à la création. Ainsi, quatre colloques vous sont offerts ABSOLUMENT GRATUITEMENT les 24, 25 ET 26 JUILLET au THÉÂTRE J.A. DE SÈVE.

Au programme, un colloque sur la création d'un jeu Ubisoft, un sur la direction d'acteur, un sur la distribution DVD au Québec et un sur le Microcinéma indépendant. CHAQUE COLLOQUE SERA SUIVI D'UN COCKTAIL VOUS PERMETTANT DE RENCONTRER ET D'ÉCHANGER AVEC NOS PANELISTES.

  • PHILIPPE THERIEN

    De Cascadeur à Game Designer

    Avec PHILIPPE THERIEN, Ubisoft Montréal

    Vendredi 24 juillet 2009 à 15 h à la Salle J.A. De Sève

    Alors qu'il était à l'époque cascadeur sur les tournages de films de genre, Philippe eut son premier contact avec l'industrie du jeu vidéo, lorsqu'il fut approché par Ubisoft, afin d'agir en tant que consultant externe sur le jeu Tom Clancy's Rainbow Six : Raven Shield (2003). En plus d'avoir oeuvré sur The Matrix Online et Naruto : Rise of a Ninja, il s'est ensuite surtout illustré comme game designer sur la populaire franchise Tom Clancy's Rainbow Six, notamment avec les opus Black Arrow, Lockdown, Vegas et Vegas 2 (2008). Sa présentation s'articulera autour des projets auxquels il a participé et du parcours assez particulier qui l'a amené à exercer ce métier. —KRISTOF G.

  • ROBIN AUBERT, PODZ, JEAN-FRANÇOIS RIVARD et RICARDO TROGI.

    Colloque sur la direction d'acteur


    1:00pm, Saturday July 25th 2009 at the J.A. De Sève Theatre

    La direction d'acteur est l'une des nombreuses compétences que se doit de maîtriser le réalisateur d'un film. Principalement axée sur l'écoute mutuelle, la direction d'acteur repose sur une collaboration artistique entre le metteur en scène et ses acteurs, dans le but de créer une oeuvre en commun et donner vie à des personnages. Particulièrement dans les films indépendants utilisant des acteurs non professionnels, le jeu d'un acteur peut élever une scène ou la démolir. C'est pourquoi nous avons invité quelques réalisateurs pour discuter de cet aspect de leur travail et partager avec nous des trucs du métier et des anecdotes de tournage.

    Participeront à ce colloque : YVES-CHRISTIAN FOURNIER, PODZ, JEAN-FRANÇOIS RIVARD et RICARDO TROGI.

  • Colloque sur la distribution DVD au Québec


    Dimanche 26 juillet à 13 h à la Salle J.A. De Sève

    Plusieurs réalisateurs et maisons de production envisagent de voir leurs DVDs disponibles pour la vente et la location. Plusieurs jeunes entrepreneurs entrevoient d'acquérir les droits de certains films pour les distribuer en DVD. Évidemment, certaines questions se posent. Comment approcher les acheteurs des principales chaînes de vente de DVD? Comment obtenir un timbre de la régie? Combien de copies devrait-on prévoir produire? Où faire produire nos DVDs? Pour répondre à ces questions et discuter du sujet, nous avons invité un panel de gens de l'industrie :

    STÉPHANIE TRÉPANNIER : distributrice (Evokative Films)
    ANDREW NOBLE : distributeur (Filmoption International)
    IZABEL GRONDIN : réalisatrice et distributrice
    Un représentant de LA RÉGIE DU CINÉMA DU QUÉBEC
    MICHEL GARCEAU : acheteur DVD pour Superclub Vidéotron
    Un représentant de MAGRA MULTIMÉDIA, compagnie spécialisée dans la duplication.

    Ce colloque est rendu possible grâce à la participation de la Régie du cinéma du Québec.

  • ROBIN AUBERT, PODZ, JEAN-FRANÇOIS RIVARD et RICARDO TROGI.

    Colloque sur le microcinéma


    Samedi 25 juillet à 17 h 30  à la Salle J.A. De Sève

    KIM ST-PIERRE, ÉRIC PICCOLI, SÉBASTIEN TRAHAN et OLIVIER GILBERT viennent partager le fruit de leur expérience, leurs batailles et leurs victoires...

    Le terme microcinéma désigne certaines oeuvres que l'on retrouve dans l'ensemble des vidéos indépendants issus de la démocratisation des moyens de production. Il s'agit d'un cinéma autoproduit qui existe en marge des grandes structures de financement du cinéma dit "officiel". Le microcinéma convient particulièrement à la production d'oeuvres hors-normes et à l'expérimentation. Cette forme débridée de cinéma est également un rempart contre l'homogénéisation de l'offre culturelle; un terreau fertile qui favorise l'émergence de cinéastes à la voix singulière. — K.ST-P.

    Cette page a été conçue avec le généreux apport de Kim St-Pierre et Éric Piccoli.

    «FAIRE BIEN AVEC RIEN, FAIRE MIEUX AVEC PEU ET LE FAIRE MAINTENANT!» — E.P.

2009 Sponsors