JURY LONGS MÉTRAGES

Président du jury

JEAN-FRANÇOIS RIVARD :

RÉALISATEUR, SCÉNARISTE

jf_rivard

Jean-François Rivard est originaire de Québec. Entre 1997 et 2003, il écrit et réalise plusieurs courts forts remarqués dont Kopps, son premier, qui remporte le prix du public et le prix du jury au concours Vidéastes recherchés, Soowitch et Kuproquo. Son court Noël Blank (présenté à l'édition 2003 de Fantasia) remporte le prix Génie 2004 du meilleur court métrage dramatique. Il a écrit et réalisé l'un des épisodes de la télésérie fantastique Chambre no13 diffusée en 2006 à Radio-Canada. On lui doit plusieurs publicités largement diffusées, notamment pour Bell Canada. Entre 2005 et 2008, il a connu la consécration en coscénarisant et réalisant la populaire télésérie Les Invincibles, récipiendaire du prix Olivier 2006 pour la comédie dramatique de l'année.  Jean-François Rivard développe actuellement de nouvelles idées, dont un projet de long métrage.

SOPHIE CADIEUX :

COMÉDIENNE

s_cadieux

Dès sa sortie du Conservatoire d'art dramatique de Montréal en 2001, Sophie Cadieux s'est immédiatement fait remarquer au petit écran dans Watatatow. Ce rôle lui a d'ailleurs valu, en 2004, un prix Gémeaux.  Elle a aussi participé à plusieurs autres productions télévisuelles depuis ses débuts mais plus récemment elle s'est distinguée dans Rumeurs, La Job et Les boys.  L'hiver dernier, nous avons pu la voir dans le rôle de Sylvie dans la série Les Lavigueur,  gagnante de neuf prix Gémeaux. On peut la voir en ce moment dans les séries jeunesses Kaboom! et Tactik. Au grand écran, elle a fait partie de la distribution de Ma tante Aline de Gabriel Pelletier et Dérape de Patrick Demers. On la verra prochainement dans Tromper le silence de Julie Hivon. Elle jouera prochainement dans la pièce L'imposture au Théâtre du Nouveau Monde.

JEAN-PHILIPPE DUVAL :

RÉALISATEUR ET SCÉNARISTE

jp_duval

On le remarque très tôt avec son premier documentaire La vie a du charme, portrait de l'écrivain Réjean Ducharme (plusieurs fois primé.) Après deux téléfilms, il tourne son premier long métrage, Matroni et moi , adaptation de la pièce de théâtre éponyme (onze nominations aux Jutra). En 2007-2008, il scénarise et tourne son deuxième long métrage, Dédé, à travers les brumes, sur la vie et l'oeuvre d'André Dédé Fortin. Entre 2004 et 2007, il signe les quatre saisons de la télésérie États Humains. Parallèlement, il conceptualise, coréalise et coproduit la série télé Martin sur la route, série plusieurs fois nominée aux Gémeaux 2007. De 1990 à 2007, on lui doit plusieurs documentaires dont Lumière des oiseaux , portrait du poète Pierre Morency (nomination meilleur documentaire aux Jutra et prix Gémeaux de la meilleure direction photo) ainsi que Les réfugiés de la planète bleue, gagnant de nombreux prix internationaux. En 2002, il tourne le docu-feuilleton École de danse puis Marché Jean-Talon qui lui vaut deux Gémeaux dont celui de la meilleure série documentaire.

MALAJUBE :

GROUPE POP/ROCK

malajube

Malajube a littéralement pris d'assaut la scène rock indépendante depuis la sortie de son tout premier opus, Le Compte Complet et plus récemment avec son deuxième album Trompe-l'oeil, qui réussit à se démarquer de la très riche scène musicale montréalaise, avec un son unique et original. Depuis la sortie de Trompe-l'oeil, Malajube a tourné sans relâche au Canada, en Europe, aux États-Unis et au Japon, attirant au passage l'attention tant des têtes fortes de l'industrie musicale que du public. Sorti aux États-Unis, en Allemagne, en Europe, au Japon et en Australie, Trompe-l'oeil a remporté la faveur des critiques du NME, du New York Times, de Pitchfork, Wired, The Fader, Filter, Spin, Penthouse, Men's Health Journal et Vanity Fair, pour ne nommer que ceux-là. Au terme d'un répit et après avoir consacré près d'une année à la production de Labyrinthes, le troisième opus du groupe sur étiquette Dare To Care Records, Malajube s'apprête à remonter sur scène pour une tournée qui, d'ici la fin 2009, le mènera aux quatre coins du monde.

PATRICK SÉNÉCAL :

ROMANCIER ET SCÉNARISTE

p_senecal

C'est à Drummondville, le 20 octobre 1967, qu'est né Patrick Sénécal. Dès l'âge de 10 ans, Patrick se laisse aller à son besoin de mettre sur papier les images créées dans sa tête. Attiré tout d'abord par la médecine, il préfère plutôt étudier en arts et lettres. L'auteur publie en 1998 le roman Sur le seuil. En 2000, il lance Aliss, une version plutôt étrange et « hardcore » d'Alice au pays des merveilles. Suit la réédition de ses deux premiers romans : 5150 rue des Ormes et Le Passager. Il publie à l'automne 2002, Les sept jours du Talion, un roman traitant de la légitimité de la vengeance. À la même période, Patrick participe activement au tournage du film Sur le seuil, adapté de son roman. En 2004, il propose le roman Oniria, un huit clos de plusieurs prisonniers dans une villa isolée. Il publie en 2007 deux autres romans : Le Vide et Sept comme Setteur.

Côté cinéma, sept autres projets de films sont encore en processus de scénarisation, en attente de financement ou en post-production. Six sont des adaptations de ses romans : Les sept jours du Talion, Le passager, 5150 rue des Ormes, Aliss, Oniria et Le Vide. Le septième projet est celui d'un scénario original, un thriller.

JURY PREMIÈRES ŒUVRES

Président du jury | Jury President

DENIS HÉROUX :

CINÉASTE

d_heroux

Denis Héroux occupe une place de choix dans l'histoire du cinéma québécois. En 1962, il coréalise avec Denys Arcand et Stéphane Venne SEUL OU AVEC D'AUTRES, un film sur la vie étudiante présenté à Cannes l'année suivante. Il connaît une notoriété sans précédent en 1968 avec l'immense succès commercial de l'aujourd'hui légendaire VALÉRIE. Suivront par la suite L'INITIATION, QUELQUES ARPENTS DE NEIGE et THE UNCANNY. Héroux a également une importante carrière de producteur au Québec (LES PLOUFFE de Gilles Carle, LE MATOU de Jean Beaudin) et à l'étranger (ATLANTIC CITY de Louis Malle, LA GUERRE DU FEU de Jean-Jacques Annaud). Également auteur de deux livres d'histoire du Québec, il partage aujourd'hui son amour pour le cinéma avec les étudiants de l'Université de Montréal.

GUY DANELLA :

PRODUCTEUR, GOLD CIRCLE FILMS

g_danella

Guy Danella est le Vice-président de la Production et du Développement pour Gold Circle Films, une compagnie indépendante de production et de financement localisée à Los Angeles. Gold Circle est responsable de plusieurs films dont WHITE NOISE, SLITHER et, plus récemment, THE HAUNTING IN CONNECTICUT. Danella supervise présentement deux films en postproduction : THE NEW DAUGHTER, premier long métrage de Luis Berdejo, le coscénariste de REC, et THE 4TH KIND, un thriller psychologique mettant en vedette Milla Jovovich. Danella a rejoint Gold Circle en 2006, après avoir travaillé pour l'acteur et producteur Tom Cruise et la William Morris Agency. Vive les Red Sox.

LARRY KENT :

CINÉASTE

l_kent

Larry Kent est le tout premier réalisateur indépendant au Canada et le créateur de certaines des productions les plus controversées au pays. La majorité de ses premières œuvres, incluant THE BITTER ASH (1962) et le censuré et banni HIGH (1967), attirent les éloges de célébrités comme Warren Beatty et Fritz Lang. Réalisé en 1971, THE APPRENTICE (alias FLEUR BLEUE) met en vedette Susan Sarandon à l'âge de 24 ans. En 2005, Kent fait un stupéfiant retour au grand écran avec la dérangeante comédie noire THE HAMSTER CAGE, un récipiendaire de prix au Fantastic Fest d'Austin et au Festival international de Vancouver.

RYAN BRUCE LEVEY :

DISTRIBUTEUR, PUBLICISTE

rb_levey

Ryan Bruce Levey a travaillé en tant que programmateur, directeur de festival, publiciste et distributeur pendant 11 ans. Sa compagnie Vagrant Films Releasing a distribué une quarantaine de films, dont MARGARET CHO: I'M THE ONE THAT I WANT, MAGNIFICO, NIJINSKY de Paul Cox, en plus de superviser la distribution en salles pour des compagnies comme Anchor Bay Canada et Cinemavault Releasing. Plus récemment, il a dirigé la sortie en salles canadienne de LYMELIFE, un film produit par Martin Scorsese. Il est complètement accro au karaoké et offre à la camaraderie de Fantasia des performances endiablées tout au long du Festival.

BRENDA LIEBERMAN :

PRÉSIDENTE, CALGARY UNDERGROUND FILM FESTIVAL

b_lierberman

Constatant la présence d'une lacune dans les festivals de film de Calgary, Brenda cofonde en 2003 le Calgary Underground Film Festival, un événement axé sur le cinéma de genre qu'elle programme toujours aujourd'hui. En 2007, le Calgary International Film Festival offre à Brenda le poste de Programmatrice de la série Late Shows. Elle est rapidement promue au rang de Programmatrice en Chef, sélectionnant les oeuvres des séries World Cinema, Canadian Perspective et Late Shows. Brenda est également programmatrice pour le Festival international de Barbados depuis deux ans en plus de travailler sur diverses productions filmiques tournées à Calgary.

SCOTT WEINBERG :

JOURNALISTE, CINEMATICAL, FEAR.NET

s_weinberg

Cinéphile depuis l'âge de dix ans, Scott Weinberg a la chance de travailler dans son domaine favori: celui du cinéma. Vétéran critique de film web et insatiable fan de cinéma d'horreur, Scott couvre le circuit festivalier depuis maintenant onze ans, en priorisant toujours les séances de minuit. Même s'il est chauve, il porte plusieurs chapeaux: gérant de Cinematical, critique pour FEARnet, cogouverneur élu du OFCS et éditeur en chef du nouveau blogue Horror Squad. Il a aussi récemment coproduit un documentaire. Sur les films d'horreur.

JURY COURTS MÉTRAGES INTERNATIONAUX

Président du jury

DENNISON RAMALHO :

CINÉASTE

d_ramalho

Dennison Ramalho est la figure de proue de la nouvelle vague brésilienne de cinéma d'horreur. NOCTURNU, son premier court métrage, a remporté plusieurs prix et a été projeté dans divers festivals internationaux. Son court LOVE FROM MOTHER ONLY, une histoire atmosphérique de sorcellerie Macumba et de matricide, a remporté 12 prix du public à travers le monde, dont un à Fantasia. Ce film est considéré par plusieurs comme l'une des oeuvres les plus terrifiantes de la décennie. L'année dernière, Ramalho a réalisé son rêve: coécrire avec José Mojica Marins EMBODIMENT OF EVIL, le grand retour de Coffin Joe au cinéma. Ce film a été lancé à la Mostra de Venise et aura sa première canadienne à Fantasia cette année.

COLIN GEDDES :

PROGRAMMATEUR, TIFF

c_geddes

Colin Geddes est un réputé programmateur du Festival international de Toronto depuis 1997. Il doit sa notoriété à son désormais incontournable volet Midnight Madness ainsi que plusieurs autres contributions avant-gardistes. Il a également été programmateur pour Golden Classics Cinéma, Images Festival of Independant Film & Video et la Cinémathèque d'Ontario. Geddes a écrit pour The Globe & Mail, Giant Robot Magazine et a publié Asian Eye Magazine, la première publication dédiée à l'étude de l'industrie cinématographique de Hong Kong. En 2004, il fonde Ultra 8 Pictures, une compagnie indépendante de distribution en salles vouée à la diffusion de films internationaux à travers les cinémas canadiens.

NICOLAS RENAUD :

CINÉASTE, COÉDITEUR DE HORS CHAMP

n_renaud

Nicolas Renaud a fait des études en cinéma et en sociologie. Depuis 1998, il a exposé plusieurs installations vidéo au Canada et en Europe. Il a aussi coréalisé (avec Nancy Baric) quatre courts films expérimentaux tournés en Super 8mm et présentés, entre autres, au Festival du Nouveau Cinéma, aux RVCQ et au Festival de Bolzano. Il est aussi coéditeur de Hors Champ, revue en ligne consacrée à l'étude du cinéma et des médias, et qui présente, chaque année, à Montréal, des programmes de films et conférences en collaboration avec la Cinémathèque. Son premier documentaire, LA BÊTE DU LAC, a été présenté à Fantasia l'année dernière.

ROADKILL SUPERSTAR :

COLLETIF CINÉMATOGRAPHIQUE

roadkill_superstar

Le trio François Simard, Anouk Whissell et Yoann-Karl Whissell forme le collectif Roadkill Superstar, un groupe de jeunes cinéastes qui a réussi à faire sa marque sur la scène du cinéma indépendant. À ce jour, le collectif compte plus d'une vingtaine de courts à son actif, dont le célèbre BAGMAN ainsi que TOTALFURY. Ces deux comédies sanguinolentes ont été primées dans plusieurs festivals internationaux. Remarqué par Lloyd Kaufman, Roadkill Superstar a réalisé des effets spéciaux et storyboards pour le film POULTRYGEIST. C'est avec son savoir-faire, son humour décapant et d'innombrables idées que le collectif poursuit sa mission au sein du cinéma de genre québécois.

JOVANKA VUCKOVIC :

JOURNALISTE, ÉDITRICE DE RUE MORGUE MAGAZINE

j_vuckovic

Jovanka Vuckovic est l'éditrice en chef de Rue Morgue Magazine, l'une des plus importantes publications dédiées à la place de l'horreur dans la culture depuis 1997. Elle est une auteure et critique de film primée qui apparaît régulièrement à la télévision et dans des documentaires en tant que spécialiste du genre. Vuckovic a plusieurs cordes à son arc: elle a étudié en anthropologie physique à l'Université McMaster et a travaillé pendant cinq ans comme artiste d'effets numériques pour CBC Television, ce qui lui a valu un prix Gemini dans la catégorie Meilleurs effets visuels. Le magazine qu'elle dirige aujourd'hui est mondialement considéré comme l'un des meilleurs dans sa catégorie.

JURY COURT MÉTRAGE QUÉBÉCOIS

GENEVIÈVE BROUILLETTE :

COMÉDIENNE

g_brouillette

Il y a déjà plus d'une quinzaine d'années que l'on voit Geneviève Brouillette au cinéma et à la télévision. Au cinéma, on l'a découverte dans Liste noire de Jean-Marc Vallée, puis elle a tourné avec entre autres, André Forcier, Émile Gaudreault et Michel Boujenah dans Père et fils où elle a donné la réplique à Philippe Noiret. Lauréate d'un Gémeau pour son rôle d'Hélène dans la série Rumeurs, dans laquelle elle a joué pendant 6 ans, on l'a aussi vue dans de nombreuses autres productions telles: Un gars une fille, Diva, Belle-Baie, C.A., etc. Cet été, elle tourne dans le film Funkytown de Daniel Roby et sera de la distribution de Toute la vérité, une nouvelle série diffusée à TVA.

VINCENT MORISSET :

RÉALISATEUR ET PROGRAMMEUR

v_morisset

Vincent Morisset est né à Montréal. Il y a maintenant plus de 10 ans, il fut l'un des premiers cobayes du Baccalauréat en communications, profil multimédia à l'UQÀM. Dans tout ce qu'il fait, Vincent adore repousser les limites. Il aime décrire son travail comme un exercice d'interaction cinématographique. Réalisateur et programmateur, il est constamment à la recherche de manières novatrices de raconter des histoires (vidéos réactifs, Bicolorama, installation d'arcade Karaoke, PianoAnimations, etc.).  L'animation traditionnelle et les graphiques en mouvement sont ses sujets principaux. Ses courts métrages et vidéoclips ont été célébrés aux quatre coins de la planète. Depuis la sortie de l'album Funeral d'Arcade Fire, Vincent est responsable des projets web du groupe. La vidéo interactive qui présente la chanson phare Neon Bible (Be Online B) d'Arcade Fire a été nominée finaliste à titre de meilleur vidéo aux derniers Junos, alors que le site Internet qu'il a développé pour le groupe a remporté plusieurs prix. Il a aussi créé des sites pour Jean Leloup, Louis Lortie, Peter Greenaway, Pierre Lapointe et RBO. On lui doit récemment le documentaire Miroir Noir et le récent clip de Malajube, Porté Disparu.

NATALIA WYSOCKA :

CHEF DE PUPITRE ICI 24 HEURES

n_wysocka

Après avoir été pigiste pour le Voir, Natalia Wysocka a été Assistante à la rédaction au Famous Québec. Puis, en juillet 2008, elle prenait le poste de chef de pupitre cinéma au ICI Montréal qui est devenu, depuis mai dernier, le ICI 24 heures. Natalia s'y occupe des pages cinéma, en plus de signer des textes en musique, en livres et en arts de la scène.

JURY COURT MÉTRAGE QUÉBÉCOIS DIY

Alain Fournier

a_fournier

Alain Fournier s'est fait connaître à Fantasia l'an dernier en remportant le « Prix du meilleur court métrage québécois » pour sa première fiction, À Mère et Marées. Son film s'est récemment mérité le 1er prix au Festival International du Film Fantastique de Bruxelles et voyage toujours, contrairement à lui, dans les festivals à travers le monde.

Alain Fournier présente cette année un conte rétrofuturiste avec marionnettes à fils (ÖKO). Il termine actuellement la post production d'un deuxième film avec marionnettes (La Cité entre les murs) et prépare un nouveau court métrage intitulé Le poids du vide, qui raconte les crises d'apesanteur d'un petit garçon.

Al Kratina

a_kratina

Al Katrina est un écrivain pigiste et réalisateur primé. Contributeur fréquent à la Gazette, ses couvertures de festivals de films et de cinéma culte ont été publiées dans des journaux partout à travers le Canada et les États-Unis. Under the Radar, sa chronique mensuelle publiée dans la Gazette, traite des DVD obscurs et Sound on Sight, sa populaire émission de radio qu'il coanime, se penche sur tout, du blockbuster au film de série B. Ses deux films étudiants, CRIMSON et ALEX, VAMPIRE SLAYER, ont eu leurs premières mondiales dans la catégorie DIY de Fantasia, avant de partir à la conquête des festivals internationaux.

Jeanne Ostiguy

j_ostiguy

Jeanne Ostiguy a joué dans plusieurs courts métrages : This Little Piggy, Ninjélection, J'étais là, Avez-vous vu mon graal ?, 5-1-4 dont elle est également, la productrice, etc. À la télévision, elle a joué dans Le négociateur, Les hauts et les bas de Sophie Paquin, C.A., La galère, Pure Laine, Tout sur Moi.

Au cinéma, on peut la voir dans le dernier film de Bernard Emond, Contre toute Espérance et dans 753.2.

Au théâtre, elle a joué Elisa dans La peau d'Élisa de Carole Fréchette, mise en scène par Suzanne Clément, M'man dans Bonne nuit, je pars de Marsha Norman, mise en scène par Marie Charlebois.

Elle a mis en scène Albertine en cinq temps et Le Vrai Monde de Michel Tremblay à La maison des Arts de Laval ; elle a également fait les mises en scènes de Camino Real de Tennessee Williams et de plusieurs créations auprès des élèves-adultes du collège Lionel-Groulx.

Elle a également enseigné l'art dramatique au CEGEP Lionel- Groulx dans le cadre du programme Arts et Lettres, profil art dramatique.

Elle est diplômée du programme de maîtrise en art dramatique de l'Université du Québec à Montréal.

2009 Sponsors