Propulsé par Divertissement

English

Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.

Wound

Visitez le site Internet

Wound

Première internationale

  • Nouvelle-Zélande / Canada 2010
  • 76 min
  • HD
  • Anglais
Hosted by director/writer David Blyth

Genre

HorreurÉrotique

À l'affiche

Billets


"a shockingly supernatural tale of mental illness, bondage, incest, revenge..." — Ant Timpson, NEW ZEALAND INTERNATIONAL FILM FESTIVAL 2010

Équipe de production

Réalisation: David Blyth
Scénario: David Blyth
Interprètes: Kate O'Rourke,Te Kaea Beri, Campbell Cooley, Sandy Lowe, Brendan Gregory
Production: Andrew Beattle, David Blyth, Maria Tackas
Origine de la copie: ILA Film Productions

Première partie...

Éros-Thanatos   

Éros-Thanatos

Canada
2009 | 9 min
Anglais

Marc-de-Foy

Description

Aux yeux de Susan Purdue, le parricide qu’elle projette de commettre depuis si longtemps est bien plus qu’une vengeance, il s’agit d’une nécessité. Lorsque son père retourne à la maison familiale, tout est prêt depuis un bon moment et le meurtre peut enfin avoir lieu. Cette pourriture va payer pour l’impardonnable crime incestueux qu’il a commis. Mais une fois papa enterré, Susan ne trouve pas la rédemption espérée. Tourmentée par une légion de démons et prisonnière d’un emploi sans avenir, elle sombre tranquillement dans une folie si opaque qu’il lui devient impossible de discerner sa lourde réalité de ses cauchemardesques fantasmes sadomasochistes. Pour survivre, elle se soumet entre les mains d’un autoritaire dominateur avec qui les pires tortures équivalent aux plus tendres caresses.

Tanya a un petit ami, pratique l’école buissonnière et adore traîner dans des clubs peu fréquentables. Elle serait une adolescente sans histoire si ce n’était de cette crise identitaire qui la ronge depuis toujours. Adoptée dès sa naissance, elle lie ce mal de vivre au fait qu’elle n’a jamais connu l’identité de ses parents. Un après-midi, sa thérapeute lui remet ce qu’elle attendait depuis toujours : des documents confidentiels provenant de l’orphelinat où ses géniteurs l’ont abandonnée. Elle apprend que sa mère se nomme Susan Purdue. Le destin des deux femmes va se croiser, les entraînant dans une dimension parallèle peuplée d’immondes créatures de chair et de latex où les perversions les plus sordides se concrétisent. Au cœur de ce purgatoire des sens, les masques tomberont et l’insoutenable vérité remontera à la surface d’un bain de sang. Tanya et Susan, chacune étant le reflet de l’autre, vont se confronter à elle-même. Vous qui entrez ici, laissez toutes espérances.

Les percutants documentaires TRANSFIGURED NIGHTS et BOUND FOR PLEASURE, présentés à Fantasia en 2008, ont dévoilé l’intérêt que portait le cinéaste néo-zélandais David Blyth (le culte DEATH WARMED UP) pour le fétichisme. Pour son retour à la fiction, il explore à nouveau ce thème pour transposer à l’écran l’expérience troublante d’un fiévreux rêve éveillé. On avance avec précaution dans un univers sombre où seule la logique du fantasme sert de guide. Blyth surprend ici en récupérant avec expertise l’atmosphère de Lynch, tout en faisant écho à ANGEL MINE, son premier long qui emprunte des chemins similaires. Fidèle à lui-même, il ponctue cette traversée des Enfers avec une imagerie violente aussi bizarroïde que dérangeante, allant d’une douloureuse castration à froid à un pittoresque accouchement aussi grotesque qu’inusité. Ensorcelant et fantasmagorique, transgressif et magnifique, WOUND promet de laisser des marques.

—Simon Laperrière

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.