Propulsé par Divertissement

English

Bangkok Knockout

(Koht Soo Koht Soh)
commanditaire: GURU

Première canadienne

Bangkok Knockout Bangkok Knockout Bangkok Knockout Bangkok Knockout Bangkok Knockout

Sélection officielle, Festival du film asiatique de New York 2011

À l'affiche

Équipe de production

Réalisation: Panna Rittikrai
Scénario: Panna Rittikrai, Dojit Hongthong, Jonathon Siminoe
Interprètes: Speedy Arnold, Supakson Chaimongkol, Sorapong Chatree
Production: Prachya Pinkaew
Origine de la copie: Magnolia Pictures

Indie

Description

La dernière fois que le réalisateur Panna Rittikrai a réalisé un film, deux authentiques villages furent entièrement détruits en cours de tournage et un homme a failli se faire écraser la tête sous les roues d'un camion poids lourd roulant à toute allure. La dernière fois que Panna Rittikrai a dévoilé un nouveau talent au monde, Jija Yanin fit sensation sur la scène internationale avec CHOCOLATE. La fois précédente, ce fut Dan Chupong dans BORN TO FIGHT. Et avant ça? Oh, ce serait Tony Jaa avec ONG BAK. Voyez-vous où nous voulons en venir? Au cours de ses 30 années de carrière, Panna Rittikrai est demeuré l'homme de la situation en ce qui concerne le cinéma d'action thaï. Durant son propre parcours en tant que cascadeur, il a défié la mort à un nombre incalculable d'occasions. Son flair pour dénicher les nouveaux talents reste inégalable. En tant que chorégraphe de scènes de combats, son style est reconnu internationalement comme étant le plus brutal et téméraire du milieu. Disons que son dossier comporte son lot de « Oh mon Dieu, le gars est sorti de ça vivant!? »...

Eh bien, Rittikrai a réalisé un tout nouveau long métrage. C'est intitulé BANGKOK KNOCKOUT, un titre qui, vous en conviendrez, évoque tout ce qu'on attend d'un tel cinéaste. Et le film ne met pas en vedette un, mais bien neuf de ses protégés. Reposant sur les habiletés de ces neuf membres étoiles de l'équipe de cascadeurs bâtie par Rittikrai, BANGKOK KNOCKOUT raconte l'histoire d'une bande de compagnons qui appartiennent à un groupe amical de combat devant s'unir au moment où l'un des leurs se fait kidnapper. Le reste relève de la pure démence. Nous le rappelons, le film ne s'intitule pas Acteurs de Bangkok ou Philosophes de Bangkok discutant du sort de l'humanité, BANGKOK KNOCKOUT livre ce qu'il promet, c'est-à-dire, des combats. Beaucoup, beaucoup de combats. Et une abondance de cascades. Le genre de cascades qui pourrait entraîner la mort dans l'éventualité où elles seraient loupées ne serait-ce que d'un centimètre. Lauréat du prix récompensant les meilleures cascades au ActionFest 2011, BANGKOK KNOCKOUT n'a qu'un but bien simple : vous en mettre plein la gueule! Mission accomplie. C'est assurément l'un des films les plus fous que vous verrez cette année.

—Todd Brown (traduction Nicolas Archambault)

2010 Sponsors