Propulsé par Divertissement

English

Captain America (1990) – Director's Cut

Captain America (1990) – Director's Cut Captain America (1990) – Director's Cut

En [présence du réalisateur Albert Pyun

+ UN DEUXIÈME LONG MÉTRAGE EN BONUS: TALES OF AN ANCIENT EMPIRE d’Albert Pyun — complète ce party Pyun!

À l'affiche

Équipe de production

Réalisation: Albert Pyun
Scénario: Stephen Tolkin, Lawrence Block, from Jack Kirby, Joe Simon
Interprètes: Matt Salinger, Ronny Cox, Ned Beatty, Darren McGavin, Michael Nouri
Production: Stan Lee, Joseph Calamari, Menahem Golan
Origine de la copie: Curnan Pictures

Calendar

Description

Le 22 juillet prochain, le réalisateur Joe Johnston nous présentera le Captain America en chair et en os au grand écran, le plus patriotique des héros de Marvel bénéficiant des largesses financières d’un gros studio de production. Cependant, avec tout le brouhaha causé par la venue du Premier Vengeur, un fait important a été négligé. En 1990, il y a donc 21 ans, Albert Pyun présentait déjà son long métrage sur le superhéros.

Le réalisateur des films cultes CYBORG, THE SWORD AND THE SORCERER et NEMESIS a confié le rôle-titre de CAPTAIN AMERICA à Matt Salinger et celui de Red Skull à Scott Paulin. Effectivement, on ne se rappelle plus qui ils sont, mais ça, ça fait partie du charme. Le budget total du CAPTAIN AMERICA de Pyun aurait à peine suffi à couvrir celui de la cantine du long métrage de Johnston, et il est à la fois révéré et détesté, devenant ainsi l’archétype même du film de série B. Bien que CAPTAIN AMERICA ait été malmené par la critique à sa sortie, Pyun ne l’a jamais renié. Et quand on lui donne l’opportunité de fouiller dans ses archives personnelles, que découvre-t-il? Une copie jamais visionnée du Director's cut du film, rien de moins. Et il nous laisse la présenter.

Bien sûr, cette semaine, vous pourriez obtenir votre dose de superhéros comme tout le monde. Vous pourriez vous rendre au multiplexe du coin et voir le même film que des millions d’autres verront aussi. Ou vous pourriez briser la routine et venir visionner cette adaptation à petit budget de l’univers de Marvel produite à une époque où Hollywood levait le nez sur les films de superhéros.

—Todd Brown (traduction Sébastien Robidoux)

2010 Sponsors