Propulsé par Divertissement

English

Detention


commanditaire: Sympatico.ca

Première internationale

  • Horreur
  • /
  • ÉTATS-UNIS
  • /
  • 2011
  • /
  • 88 min
  • /
  • HD
  • /
  • Anglais
Detention Detention Detention Detention Detention Detention Detention

En présence du réalisateur et scénariste Joseph Kahn

À l'affiche

Équipe de production

Réalisation: Joseph Kahn
Scénario: Joseph Kahn, Mark Palermo
Interprètes: Josh Hutcherson, Dane Cook, Jesse Heiman
Production: Richard Weager, MaryAnn Tanedo, Bob Abramoff
Origine de la copie: Detention Films

Première partie...

Myshoes   

Myshoes

première nord américaine
Italie
2011 | 10 min

Indie

Description

Shanley Caswell tient le rôle de Riley Jones, une élève du secondaire pas comme les autres. Riley est une adolescente qui n’a guère sa place dans l’échelle sociale estudiantine. Du moins, pas dans le rang des filles cool. Elle n’est pas assez jolie pour faire partie des filles cool. Pas assez sportive pour appartenir à ce groupe-là non plus. Elle est un brin maladroite, un peu trop futée pour son propre bien et elle ne peut même plus remporter une seule joute au Club de débats en raison des arguments diablement convaincants du nouvel étudiant canadien en visite au pays. Elle a aussi le béguin pour Clapton Davis (Josh Hutcherson) qui, lui, est épris d’une meneuse de claque solitaire et insipide. Conclusion : Riley veut mourir. Enfin… elle pense qu’elle veut mourir. Car voilà qu’arrive un fou meurtrier tout droit sorti d'un slasher et il est plus que motivé à mettre à exécution les sombres desseins de Riley. Pour cette dernière, l’idée de décéder perd alors de son intérêt.

Ficelé d’écarts absurdes et d’un énorme sens d’autodérision, truffé d’idées et d’images bien pensées, DETENTION de Joseph Kahn, c’est DONNIE DARKO sur les amphétamines. Beaucoup, beaucoup d’amphétamines. Empruntant autant à John Hughes qu'à John Carpenter, ce long métrage mêle le mal de vivre des comédies postmodernes pour ados à des éléments du slasher et de la science-fiction avec un tempo endiablé finissant par atteindre un paroxysme étourdissant. Qualifiez cette œuvre de la manière dont il vous plaira, il est tout sauf ennuyant. Produit avec peu de moyens de façon totalement indépendante par le réalisateur et scénariste Joseph Kahn (TORQUE), DETENTION est un véritable bombardement éclair où le cinéaste compacte toutes les composantes possibles et imaginables dans la durée limitée du film. C’est tout à l’honneur de Kahn de réussir à maintenir un rythme suractivé et une logique bizarre dans lesquels des thèmes repris directement des classiques de Disney pour adolescents, de THE BREAKFAST CLUB et de l’œuvre de David Cronenberg sont amalgamés pour former un film d’ados romantique où se mêlent voyages dans le temps et fin du monde – et qui se tient.

—Todd Brown (traduction Sébastien Robidoux)

2010 Sponsors