Propulsé par Divertissement

English

The Troll Hunter

(Trolljegeren)
commanditaire: SuperClub Videotron

Première canadienne

The Troll Hunter The Troll Hunter The Troll Hunter The Troll Hunter The Troll Hunter The Troll Hunter The Troll Hunter The Troll Hunter

Sélection officielle, Festival du film de Sundance 2011
Sélection officielle, Festival international du film de San Francisco 2011
Sélection officielle, Festival international du film de Seattle 2011

À l'affiche


“Achieves the basic goal of any found-footage feature: You never stop believing what you’re seeing” — Michael Gingold, FANGORIA

“An original and highly assured fusion of B-movie lore and fairy-tale terror” — David Rooney, HOLLYWOOD REPORTER

“Shoots for the rafters and drags the real world feet first and screaming into the world of trolls, giants and Norwegian conspiracies” — Robert Saucedo , INDIE PULSE

Équipe de production

Réalisation: André Øvredal
Scénario: André Øvredal
Interprètes: Otto Jespersen, Hans Morten Hansen, Glenn Erland Tosterud, Tomas Alf Larsen, Johanna Mørck
Production: John M. Jacobsen, Sveinung Golimo
Origine de la copie: Alliance-Vivafilm

Dans...

Playback in Black: la nouvelle vague   

Évènements Spéciaux:
Playback in Black: la nouvelle vague


Première partie...

The Last Norwegian Troll   

The Last Norwegian Troll

Det siste norske trollet
première montréalaise
Norvège
2010 | 13 min
Norvégien, Sous-titres Anglais

Synchro

Description

Ils sont énormes. Ils sont stupides. Ils mangent des roches. Les trolls ne sont pas qu’une légende rurale issue d'un temps jadis : ils existent bel et bien. C’est ce que des étudiants en cinéma, Thomas, Kalle et Johanna, découvriront bientôt puisqu’ils sont assignés dans un coin reculé de la Norvège sur les traces d’un braconnier décimant les populations locales d'ours. Après avoir interrogé des chasseurs de la région, le trio d’étudiants réussit enfin à trouver ce braconnier : un homme solitaire appelé Hans qui vit dans la roulotte malodorante accrochée au Land Rover avec lequel il sillonne ces territoires nordiques. En le questionnant, ils découvrent que la situation n'est vraiment pas celle anticipée. En effet, les ours tués au passage ne sont qu’une couverture visant à dissimuler ce qu’il fait comme boulot véritable. Hans pratique certes le métier de chasseur, mais il chasse les trolls! Eh oui! Ces brutes colossales errent dans les forêts et montagnes des confins du Grand Nord de la Norvège et leur existence est cachée par une agence secrète du gouvernement norvégien. Chaque fois que l’un de ces monstres franchit la limite des territoires qu'on leur a assignés, c’est Hans qui doit faire en sorte que le danger soit neutralisé. Pour ce faire, il est muni d’une arme spéciale, un genre de lampe de poche géante d'où émanent de puissants ultraviolets simulant les éclats du soleil que ces créatures sont incapables de supporter. Avec ce rayon lumineux, Hans peut transformer les trolls en pierre ou les faire exploser dépendamment de l'espèce desdits trolls. Car oui, il y a plusieurs variétés...

Tourné dans un style documentaire, THE TROLL HUNTER est avant tout une comédie pince-sans-rire mettant en vedette des monstres légendaires. Reconnaissant d’emblée que le public veut des trolls, le réalisateur André Øvredal lui en donne toute une assiettée. Pourtant, le cœur du film, c’est l’opposition entre le terrible cynisme de Hans et le naïf optimisme de Thomas, un typique leader étudiant. La relation cocasse entre ce duo dépareillé et leurs gigantesques proies a permis à THE TROLL HUNTER de remporter un succès phénoménal au Festival de Sundance, à Tribeca et partout où il est passé sur le circuit festivalier mondial. Fantasia est très fier de faire entrer les trolls au Canada. Viendrez-vous leur souhaiter la bienvenue?

—Todd Brown (traduction David Pellerin)

2010 Sponsors