Propulsé par Divertissement

English

Hello Ghost

(Hellowoo Goseuteu)
commanditaire: Ciné Asie

Première canadienne

  • Comédie
  • /
  • Corée Du Sud
  • /
  • 2010
  • /
  • 111 min
  • /
  • 35mm
  • /
  • Coréen (Sous-titres Anglais)
Hello Ghost Hello Ghost Hello Ghost Hello Ghost Hello Ghost Hello Ghost Hello Ghost Hello Ghost

À l'affiche

Équipe de production

Réalisation: Kim Young-tak
Scénario: Kim Young-tak
Interprètes: Cha Tae-hyun, Kang Hye-won, Ko Chang-suk, Lee Mun-soo, Jang Young-nam
Production: Im Seong-been, Choi Moon-soo
Origine de la copie: Finecut

Cinemabox

Description

Élevé dans un orphelinat et devenu un adulte en pleine dérive, Sang-man est dépressif et replié sur lui-même. Il sait ce qu’est la vie d’un être rejeté dont personne ne se rappelle le nom. C’est son état de désespoir profond qui le pousse au suicide. Heureusement pour lui (bien que ce ne soit pas là son opinion), il n’a pas beaucoup de talent pour la chose. Cette fois-ci, sa tentative le conduit à l’hôpital où il est à l’article de la mort, mais on le ressuscite séance tenante. Et c’est le retour à son existence habituelle… à un détail près – enfin, quatre détails pour être plus précis. Le personnel de l’hôpital suspecte que la santé mentale de Sang-man est plutôt chancelante, car il s’informe au sujet de gens que seul lui peut voir. Ces derniers parviennent à flotter dans l’air, gonfler leur tête comme un ballon et changer d’endroit instantanément. On compte un fumeur compulsif obèse, un vieillard idiot et lubrique, une femme qui pleurniche continuellement et un enfant malicieux. De plus, il semble que ces quatre fantômes – car il est évident que ce sont des esprits inaptes à trouver le repos éternel – ont décidé de prendre possession du corps de Sang-man, contrôlant son comportement de façon récurrente. Pour Sang-man, la seule façon de se débarrasser d’eux, et ainsi pouvoir retourner à sa besogne suicidaire, consiste à exaucer leurs vœux et s'acquitter de leurs tâches inaccomplies qui gardent ces quatre revenants prisonniers du monde des mortels.

Grâce à Cha Tae-hyun (vu dans MY SASSY GIRL et SCANDAL MAKERS) dans le premier rôle et la bande de joyeux lurons qui le hantent, HELLO GHOST est une comédie coréenne surnaturellement brillante ne manquant pas d’aplomb. On y retrouve le thème familier du pauvre gentil garçon ostracisé dont tout le monde profite et l'on y injecte une bonne dose d’horreur asiatique… servie renversée pour rigoler un peu (saviez-vous que les fantômes trouvent les films comme RINGU aussi terrifiants que nous?). Le premier long métrage de Kim Young-tak réunit certains éléments de THE SIXTH SENSE et du remarquable MAD DETECTIVE de Johnnie To et Wai Ka-Fai, mais repose l'essentiel de son récit sur un éventail de portraits finement sculptés de personnages excentriques et fait l’examen de la dynamique hilarante qu’ils partagent. La rumeur dit que Chris Columbus, réalisateur de HOME ALONE et HARRY POTTER AND THE PHILOSOPHER’S STONE, veut en faire une nouvelle version à la sauce hollywoodienne. Voyez l'original pendant qu’il en est encore temps – sinon, cette omission vous hantera toute votre vie!

—Rupert Bottenberg (traduction Sébastien Robidoux)

2010 Sponsors