Propulsé par Divertissement

English

Milocrorze: A Love Story

Première canadienne

Milocrorze: A Love Story Milocrorze: A Love Story Milocrorze: A Love Story Milocrorze: A Love Story

En présence du réalisateur et scénariste Yoshimasa Ishibashi

Sélection officielle, Festival international du film de Hong Kong 2011
Sélection officielle, Festival international du film fantastique de Bruxelles 2011
Sélection officielle, Festival du film asiatique de New York 2011

À l'affiche


“Post-punk fantasy... a wild and wacky kitsch feast of surreal storylines, vibrant colours, delightfully outlandish performances and shimmering sexuality” — Mark Adams, SCREEN DAILY

Équipe de production

Réalisation: Yoshimasa Ishibashi
Scénario: Yoshimasa Ishibashi
Interprètes: Takayuki Yamada, Maiko, Anna Ishibashi, Seijun Suzuki
Production: Izumi Masataka, Ozawa Toshiharu, Saito Hiroaki
Origine de la copie: Shochiku Co., Ltd

Synchro

Description

Vous croyiez avoir tout vu en matière d'extravagances visuelles et narratives avec SURVIVE STYLE 5+, FUNKY FOREST et SYMBOL? Oh que non, chers amis, car MILOCRORZE: A LOVE STORY propose une expérience cinématographique euphoriquement démentielle qui ne pourrait être égalée qu'en ingérant une grenouille amazonienne fluorescente. Tentons maintenant de synthétiser sa prémisse... euh... étrange.

Ovreneli Vreneligare, 7 ans, vivait paisiblement, seul avec son chat. Tout changea le jour où la splendide Milocrorze, 35 ans, s'assit à ses côtés sur un banc. Dès lors, Ovreneli Vreneligare se mit à travailler sans relâche afin de s'offrir une grande maison qui lui permettrait de séduire Milocrorze. Toutefois, une triste réalité subsiste jusque dans les fables : l'amour peut s'avérer cruel. Mais toi le jeune, une solution s'offre à toi lorsqu'un tracas d'ordre émotif te tenaille! Appelle sans tarder le service téléphonique de Besson Kumagai et il t'enseignera une tonne de trucs simples pour qu'enfin les filles tombent dans tes bras comme si ta vie était une pub de bière! Cependant, tous les conseils de Besson ne pourraient rien pour Tamon. On a kidnappé sa tendre Yuri et il ferait tout pour la retrouver. Au fil de sa sanglante quête, Tamon deviendra un samouraï féroce découpant quiconque se dressera sur la route le menant à Yuri. Et sur cette route, du monde, il y en aura beaucoup...

Plus besoin de chercher, votre dose annuelle de cinéma festif au surréalisme absurde typiquement japonais se retrouve ici. MILOCRORZE, tour de force du réalisateur et scénariste Yoshimasa Ishibashi, l'homme derrière la délirante série THE FUCCON FAMILY, aligne trois histoires distinctes où se succèdent un monde féérique pastel, mais malicieux digne de Tetsuya Nakashima (KAMIKAZE GIRLS), l'univers télévisuel japonais où un hilarant goujat offre des conseils d'un goût douteux en matière de séduction, puis la quête brutale d'un samouraï sillonnant un lieu intemporel combinant le Moyen-Âge nippon à des éléments cyberpunks. Le tout agrémenté de maintes références visuelles et musicales à la culture populaire (de Miyazaki à MAD MAX en passant par la peinture classique japonaise!), de numéros de danse débiles, d'une confrontation épique jazzy aussi magnifique que destructrice (il faut le voir pour le croire), et tellement plus! Esthétiquement, MILOCRORZE est une œuvre d'art sur pellicule et sa direction artistique d'une minutie compulsive vous fera dangereusement écarquiller les yeux. Dans toute cette folie jouissive, Takayuki Yamada (GANTZ, CROWS ZERO) s'en donne à cœur joie et incarne brillamment trois rôles diamétralement opposés avec un plaisir contagieux. Alors, faites comme Ovreneli Vreneligare et venez vous éprendre de MILOCRORZE. Vous ne l'oublierez jamais.

—Nicolas Archambault

2010 Sponsors