Propulsé par Divertissement

English

Monster Brawl


commanditaire: SuperClub Videotron

Première mondiale

Monster Brawl Monster Brawl Monster Brawl Monster Brawl Monster Brawl Monster Brawl Monster Brawl Monster Brawl

Première mondiale

En présence du réalisateur Jesse T. Cook, de l’acteur Art Hindle et de plusieurs membres de la distribution

À l'affiche

Équipe de production

Réalisation: Jesse T. Cook
Scénario: Jesse T. Cook
Interprètes: Dave Foley, Art Hindle, Jimmy Hart, Robert Maillet, Lance Henriksen
Production: Jesse T. Cook, John Geddes, Matt Wiele
Origine de la copie: Anchor Bay

Cinemabox

Description

Emplissez les estrades populaires, cette soirée sera spectaculaire! Préparez-vous pour un gros gala qui mènera ses pugilistes dans l'au-delà! Les combattants n'ont rien d'ordinaire, car ce sont des monstres tout droit sortis de notre imaginaire qui s'affronteront dans le ring, pour votre plus grand plaisir. L'arène ne se retrouve pas dans un sous-sol de salle paroissiale de Laval, mais bien dans un cimetière que certains clament maudit. Qu'importe, atémis, souplesses et prises du dromadaire sont au programme et nous vous assurons que les coups pleuvront : Monster Brawl commence sur le champ et les belligérants ont soif de sang. Mesdames, messieurs, des confins de la mythologie grecque nous arrive le redoutable Cyclops qui fera face à la perfide Witch Bitch (et son entraîneur de la même grandeur que votre grosse bière)! Lady Vampire atterrit tout droit de Transylvanie, exhibant ses crocs devant son adversaire égyptien fraîchement importé : Mummy! Le Werewolf hurle ses intentions de faire mal à ce voyou des bayous que l'on nomme Swamp Gut! Et Zombie Man tentera de goûter la chair recyclée de l'effrayant Frankenstein!

Les amants des monstres iconiques des contrées cinématographiques hurlent leur joie! Les amateurs de bonne vieille lutte où l'action se déroule en Speedo et en spandex, la Longueuil au vent, se frottent les mains! Le réalisateur et scénariste Jesse T. Cook nous a cuisiné une comédie solide comme The Rock combinant ces deux univers et où les huit créatures de cauchemar se dévoilent à travers des segments biographiques bien huilés servant de préface à chacun des affrontements. C'est un étalage de légendes du cinéma d'horreur et des sports de combat. Le lugubre Lance Henriksen exhibe sa voix d'outre-tombe à la narration. L'ancien de KIDS IN THE HALL, Dave Foley, est toujours aussi hilarant dans la cabine de l'annonceur maison aux côtés du vétéran acteur canadien Art Hindle (BLACK CHRISTMAS, PORKY’S). Le plus connu des entraîneurs de la WWF des années 80, Jimmy « the Mouth from the South » Hart, scrute les abords du ring et beugle ses commentaires dans son porte-voix quétaine! Ajoutez Herb Dean, l'arbitre le plus respecté de la scène des arts martiaux mixtes, venu mettre un peu d'ordre dans l'arène, l'éternelle vedette de la lutte Kevin Nash, dans le rôle du maître militaire de Zombie Man, et Robert Maillet, une autre pièce d'homme aux allures de titan que vous connaissez probablement comme le grand méchant chauve de 300, dans le rôle de Frankenstein. Maintenant, vous avez une idée de la spectaculaire mêlée morbide qui vous attend!

—Rupert Bottenberg (traduction Nicolas Archambault)

2010 Sponsors