Propulsé par Divertissement

English

The Silence

(Das Letzte Schweigen)

Première montréalaise

The Silence The Silence The Silence The Silence The Silence The Silence

GAGNANT: Prix du Jury, Festival international du film policier de Beaune 2011

À l'affiche


“Moody and magnificent… an elegant combination of subtle chills and haunting melodrama” — Mark Adams, SCREEN INTERNATIONAL

« Un thriller choral et fiévreux sur les propensions humaines au mal. …on plonge dans l'histoire comme dans les meilleurs polars du genre. » — Julien Welter, PREMIÈRE

Équipe de production

Réalisation: Baran bo Odar
Scénario: Baran bo Odar, from Jan Costin Wagner
Interprètes: Ulrich Thomsen, Wotan Wilke Möhring, Katrin Sass, Burghar Tklaussner, Sebastian Blomberg
Production: Jörg Schulze, Frank Evers, Florian Schneider, Maren Lüthje
Origine de la copie: Bavaria Film International

Première partie...

A Doctor's Job   

A Doctor's Job

¡UNA CARRERITA, DOCTOR!
première nord américaine
Peru
2011 | 10 min
Espagnol, Sous-titres Anglais

Push

Description

Le 8 juillet 1986, deux pédophiles planifiant exécuter leur fantasme tuent une fillette de 11 ans. L'affaire n’a jamais été résolue et, 23 ans plus tard, à l’anniversaire du meurtre, une autre jeune fille est assassinée au même endroit, de la même façon. Est-ce un signe que le tueur est de retour? Alors que le nouveau cas est investigué et l'ancien sorti des archives, les événements se succèdent à travers différentes perspectives. Il y a celle d’Elena, la mère de la première victime, encore en peine, ainsi que celle des parents de la seconde. Le point de vue du détective Mittich, responsable du dossier à l’époque et récemment retraité, est également exposé, ainsi que celui des enquêteurs cherchant des pistes sur ce nouvel assassinat, incluant Jahn, dernièrement revenu au poste après avoir fait le deuil de sa femme. Finalement, il y a la version des faits de Timo Fridrich, le collaborateur involontaire du premier meurtre avec son ancien ami Peer Sommer, qui, depuis, mène une vie paisible avec sa conjointe et ses enfants. Pour le détective Mittich, convaincu que les deux événements sont reliés, c'est une chance d'enfin résoudre l'infanticide l'ayant troublé durant la moitié de sa carrière. De son côté, Elena voit ses plaies se rouvrir et son deuil s'exacerber. Pour Timo, ce sont les souvenirs de l'amitié avec Peer et des circonstances ayant mené au meurtre de la fillette qui le tourmentent, ainsi que la question suivante : pourquoi Peer tuerait-il à nouveau après si longtemps?

THE SILENCE voyage sans cesse entre les évènements passés et présents afin d’analyser une enquête policière, le combat de familles ayant perdu un enfant et les circonstances qui ont mené à un meurtre. Ainsi, il crée un mélange élégant alliant film noir, récit criminel et drame humain, le tout soutenu par une photographie impeccable à la fois lumineuse et discrète, une trame sonore envoûtante et une distribution incroyable aux visages familiers vus dans THE CELEBRATION, GOOD BYE, LENIN! ou PALERMO SHOOTING. Ultimement, THE SILENCE est une étude de la nature accablante du deuil et de la culpabilité, récemment éprouvés ou longuement macérés, qu'ils soient pour un être cher ou pour un meurtre qu’on a été incapable d'empêcher. Adapté du best-seller du même nom, de l’auteur allemand Jan Costin Wagner, THE SILENCE est le second film du cinéaste d’origine suisse Baran bo Odar, gagnant à Slamdance avec son précédent effort UNDER THE SUN, qui lui valut une place dans la liste des « 10 réalisateurs à surveiller en 2010 » de Variety.

—Stephanie Trepanier (traduction Ariel Esteban Cayer)

2010 Sponsors