Propulsé par Divertissement

English

Super


commanditaire: HMV

Première montréalaise

Super Super Super Super Super Super Super Super Super Super Super Super Super Super

Sélection officielle, Festival international du film de Toronto 2010
Sélection officielle, South by Southwest 2011

À l'affiche


“Fun and funny, dark and twisted, semi-schizophrenic and certifiably insane” — Scott Weinberg, CINEMATICAL

“Scabrously hilarious” — Serena Whitney, DREAD CENTRAL

“the bitch-slap reality check the superhero genre was supposed to get from KICK-ASS... a genre deconstruction unafraid to go all the way while remaining ridiculously entertaining” — Scott A. Gray, EXCLAIM!

Équipe de production

Réalisation: James Gunn
Scénario: James Gunn
Interprètes: Rainn Wilson, Ellen Page, Liv Tyler, Kevin Bacon, Nathan Fillian, Andre Rovo, Sean Gunn, Stephen Blackehart, Don Mac, Linda Cardellini
Production: Miranda Bailey, Ted Hope
Origine de la copie: Seville Pictures

Première partie...

We, Time Machines   

We, Time Machines

Vejado en el tiempo
première canadienne
Espagne
2011 | 8 min
Espagnol, Sous-titres Anglais

Push

Description

Le malchanceux Frank (Rainn Wilson) sombre dans une profonde dépression lorsque sa femme junkie (la superbe Liv Tyler) le laisse pour le vendeur de drogue du coin (Kevin Bacon?!). Incapable de s’en remettre, il trouve un nouveau sens à sa vie, devenant un superhéros amateur instable, le Crimson Bolt, qui arpente les rues à la recherche de tout obstacle que seul lui peut surmonter. N’importe quoi fera l’affaire. Absolument n’importe quoi. Après tout, les superhéros n’ont pas besoin de superpouvoirs. Ou d’un salaire fixe. Frank sait que la volonté de vouloir changer les choses suffit au vrai superhéros, ça et être capable de rester debout toute une nuit. Lorsqu’il rencontre une marginale bossant dans une boutique de bandes dessinées ayant la moitié de son âge (l’incroyable Ellen Page en mode geek), il se trouve même une alliée. En quelque sorte.

Chers amis, tout ce que vous avez entendu sur ce film est vrai. SUPER est démentiel, tordant, désopilant, bref, super! Comme on dit, de l’or en barre. Et, lorsque vous savez d’où il provient, c’est loin d’être une surprise. Les habitués de Fantasia ont rencontré le réalisateur James Gunn lorsqu’il est venu à Montréal en 1997 à titre de scénariste accompagnant Lloyd Kaufman pour la première canadienne de TROMEO AND JULIET. Depuis, il est devenu une figure iconoclaste de la culture pop, scénarisant le remake de DAWN OF THE DEAD et les films SCOOBY-DOO, réalisant le délirant SLITHER et créant l’hystérique websérie PG PORN. Avec SUPER, Gunn a concocté une brillante satire subversive pleine de compassion envers le superhéros et l’aliénation urbaine. Burlesque à l’extrême, son humour est d’un mordant à plier le fer. Mais derrière le rire se trouve un film abordant la maladie mentale et la solitude. Gunn jongle magnifiquement avec ses éléments (soyez à l’affût d’une extraordinaire scène de baise tragicomique) et la chimie excentrique, quoiqu’un peu louche, entre Wilson et Page est absolument charmante, rappelant les meilleurs moments de GHOST WORLD. L’un des films les plus divertissants de l’année dernière, SUPER a pris d’assaut le circuit des festivals internationaux depuis son lancement à Toronto en 2010. Il a eu droit à une sortie en salles aux États-Unis en avril dernier, mais rien ne lui a été prévu au Canada. Autrement dit, cette séance spéciale est une chance unique pour les Montréalais de voir sur grand écran le rocambolesque opus de James Gunn. Croyez-nous, vous ne voulez pas manquer cet événement. Enfilez votre cape et soyez des nôtres!

—Mitch Davis (traduction Simon Laperrière)

2010 Sponsors