Propulsé par Divertissement

English

Gantz: Perfect Answer


commanditaire: Ztélé

Première montréalaise

Gantz: Perfect Answer Gantz: Perfect Answer

Sélection officielle, Festival du film asiatique de New York 2011

À l'affiche

Équipe de production

Réalisation: Shinsuke Sato
Scénario: Yuusuke Watanabe, from Hiroya Oku
Interprètes: Kazunari Ninomiya, Ken'Ichi Matsuyama, Natsuna, Takayuki Yamada, Ayumi Ito
Production: Takahiro Sato
Origine de la copie: New People Entertainment

Synchro

Description

Vous voulez des réponses au sujet de cette boule noire capable de fournir un arsenal d'armes, défiler des textes sur sa surface et altérer la réalité? Soyez certains que la bande de cybergladiateurs incrédules devant cette sphère omnipotente, tous décidément morts, mais incroyablement vivants (et majoritairement attrayants dans leur armure cybernétique moulante), aimerait elle aussi obtenir la clé de cette énigme. Mais la boule noire, Gantz, se fait avare d'explications en ce qui concerne ses pouvoirs divins et l'étrange jeu qu'elle dirige visant à chasser et tuer des adversaires extraterrestres toujours plus bizarres et menaçants. Et il y a de nouveaux joueurs qui se joignent à la partie, de même qu'une petite balle noire fraîchement lancée dans la mêlée.

Nul besoin de patienter durant d'interminables semaines avant que ne se révèle quelque réponse au sujet de ce diabolique puzzle. Fantasia vous offre GANTZ: PERFECT ANSWER, deuxième volet de ce diptyque en images réelles adapté du manga et de la série animée de Hiroya Oku, et ce, sur la page suivant immédiatement celle du trépidant GANTZ dans le programme que vous tenez en ce moment même (la sphère noire vous regarde!). Est-ce qu'il répondra à toutes vos interrogations? On ne peut le garantir! Toutefois, nous savons qu'il satisfera votre soif de récit intelligent aux pointes malicieuses, de violence technologique ahurissante et de gore interplanétaire, tout ça livré dans un emballage sombre et élégant proposant une énigme métaphysique tordue.

Avec sa sensibilité cynique et cérébrale, la saga GANTZ a trouvé écho auprès du même public amateur de divertissement fantastique pour jeunes adultes que la série DEATH NOTE. À ce sujet, la vedette de GANTZ Ken'Ichi Matsuyama a aussi campé l'énigmatique L dans DEATH NOTE. Ne craignant pas les rôles farfelus, il a démontré son immense talent dans THE TASTE OF TEA, NANA et, incarnant l'absurde Johannes Krauser II/Souichi Negishi, DETROIT METAL CITY. Sa covedette Kazunari Ninomiya, Nino pour ses légions de fans, est ce qu'on appelle une pop idoru, faisant partie du boy band japonais Arashi. Loin d'être étranger aux téléséries dramatiques et au cinéma, il a même prêté sa voix au personnage Black dans l'incroyable film d'animation TEKKON KINKREET (Fantasia 2007).

Alors que les deux opus de GANTZ représentent le prétexte idéal pour percer le marché nord-américain, ne soyez pas surpris si vous voyez plus fréquemment ces deux jeunes talents de ce côté du Pacifique. Entre-temps, enfilez vos lunettes protectrices et votre imperméable à l'épreuve des matières visqueuses et, surtout, ne quittez jamais la balle des yeux.

—Rupert Bottenberg (traduction Nicolas Archambault)

2010 Sponsors