Propulsé par Divertissement

English

Chop

Première canadienne

Chop Chop Chop Chop Chop

Sélection officielle, Festival de films Dead by Dawn 2011
Sélection officielle, Festival du film underground de Boston 2011

À l'affiche


“Fantastically funny” — Kevin Matthews, FLICKFEAST

“Fast-paced and downright hilarious” — Mike Snoonian, BRUTAL AS HELL

Équipe de production

Réalisation: Trent Haaga
Scénario: Adam Minarovich
Interprètes: Will Keenan, Timothy Muskatell, Malaya Manson, Elina Madison
Production: Dongming Pan, Chad Ferrin, Jeff Hamilton, Trent Haaga
Origine de la copie: Bloody Disgusting Selects

Synchro

Description

Lance (Will Keenan, TROMEO & JULIET) a vu de meilleurs jours. Le voilà pris au beau milieu de nulle part alors que la bagnole de son demi-frère le laisse tomber. Après plusieurs essais, il réussit enfin à se faire embarquer en stop par un type à première vue sympathique, mais un peu particulier. La conversation se halte après les formalités et le samaritain demande à Lance : « Qui sauverais-tu? Ta femme ou ton demi-frère? » Après une légère hésitation, Lance décide de jouer le jeu sans chercher plus loin et choisit bien certainement sa dulcinée. La question suivante trouve sa réponse au bout d’un fusil à tranquillisants, Lance étant la cible. Au réveil, une hache, le demi-frère attaché sur une chaise et des menaces envers sa femme : Lance doit accomplir l’impensable pour sauver sa bien-aimée. Rien ne peut être pire que cet événement, non? Pourtant, ce n’est que le début de la partie alors que Lance n’en est pas au bout de ses peines avec cet étranger aux motifs plutôt louches. Comme le titre le suggère, ce n’est pas tout le monde qui finira en un seul morceau…

Envie d’un film disjoncté mêlant habilement le sanglant et l’humour bien noir? CHOP saura vous satisfaire pleinement par son taux élevé dans les deux catégories. Coupant dans les temps morts, CHOP est une vraie partie de plaisir où l’on se moque joyeusement de la vague torture-porn à la SAW avec ses plans diaboliques invraisemblables ne cessant de prendre de l’expansion malgré les motifs suspects. Première mise en scène de Trent Haaga, véritable touche-à-tout dans le cinéma d’horreur indépendant (acteur pour TERROR FIRMER et CITIZEN TOXIE, scénariste pour DEADGIRL), cette nouvelle œuvre se vautre allègrement dans les excès de toutes sortes, ne résistant jamais à parsemer le tout d’humour politiquement incorrect pour créer un résultat des plus divertissants. Timothy Muskatell s’en donne à cœur joie dans le rôle du bourreau aux pratiques extrêmes infligées à ce pauvre Lance qui, malgré les apparences, est loin d’être un aussi bon garçon. Souffrant autant de tortures mentales que physiques, Lance demeure toujours complètement dans l’ombre de ce qui peut se produire ensuite. Attelez-vous, il en sera de même pour vous!

—Patrick Lambert

2010 Sponsors