Propulsé par Divertissement

English

Wasted on the Young

Première montréalaise

  • Drame
  • /
  • Australie
  • /
  • 2010
  • /
  • 97 min
  • /
  • 35mm
  • /
  • Anglais
Wasted on the Young Wasted on the Young Wasted on the Young Wasted on the Young Wasted on the Young Wasted on the Young Wasted on the Young Wasted on the Young

Mention honorable, Festival du film de Sydney 2010

À l'affiche


“One of the bravest and most stylistically innovative films to come out of Australia in years” —TIFF

Équipe de production

Réalisation: Ben C. Lucas
Scénario: Ben C. Lucas
Interprètes: Oliver Ackland, Adelaide Clemens, Alex Russell
Production: Janelle Landers, Aidan O’Bryan
Origine de la copie: Indomina Releasing

Cinemabox

Description

Dans une école privée australienne, Zack et sa bande règnent en maîtres sur la population d'étudiants privilégiés avec autant de charme que d’arrogance. Daren est l’un de ces misanthropes timides et serait le souffre-douleur des autres élèves s’il n’était pas le demi-frère de Zack. Ce dernier tombe sous le charme de la belle et frondeuse Xandrie qui, en retour, refuse ses avances, étant plutôt attirée par l’introverti Daren. N’étant pas du genre à être rejeté, il planifie alors une vengeance digne de ce nom. Lors d’une fête dans la résidence à la fine pointe de la technologie des parents de Zack, elle est entraînée loin de ses amis dans une salle privée. Xandrie est alors droguée par les filles jalouses de cette soudaine attention, puis abandonnée entre les mains des garçons qui la violent et la laissent pour morte au bord de la mer. La pauvre survit, mais s’avère écorchée psychologiquement. Lors de sa convalescence, une campagne de diffamation envers elle prend d’assaut les réseaux sociaux fréquentés par les lycéens. Persuadé que quelque chose de terrible a eu lieu, Daren commence son enquête. Dès le moment où il découvre l’horrible vérité, il s’allie à Xandrie pour s’assurer que les responsables du crime soient punis. Une guerre va s’amorcer et elle aura lieu autant dans le monde réel que virtuel.

Qualifié par plusieurs critiques comme un métissage entre ELEPHANT de Gus Van Sant et la série télévisée GOSSIP GIRL, ce chouchou des festivals explore un monde où les jeunes sont trop gâtés et la supervision parentale est inexistante. Il démontre à quel point le harcèlement entre adolescents est devenu envahissant et cruel dans cette société obsédée par les médias, où un simple clic de souris peut détruire une vie. WASTED ON THE YOUNG est le premier long métrage de Ben C. Lucas, mais il affiche déjà un talent réel et inventif pour la mise en scène, celle-ci étant mise en valeur par l’impeccable jeu de caméra de l'également novice directeur photo Dan Freene. La musique électronique, le montage frénétique et les images de synthèse témoignent de l’omniprésence de la technologie chez la nouvelle génération. Son surréalisme est souligné par une narration non chronologique ponctuée de séquences oniriques. Dans le rôle de Xandrie, Adelaide Clemens, que l’on pourrait comparer à une jeune Michelle Williams, brille d’un éclat prometteur.

—Stephanie Trepanier (traduction Simon Laperrière)

2010 Sponsors