Propulsé par Divertissement

English

PRIX AQCC


Si d’une part, la critique format-papier devient de plus en plus restreinte un peu partout, offrant peu de possibilités de s’exprimer à toute une nouvelle génération de critiques de cinéma, les nouveaux réseaux de com- munication comme Internet, Facebook et Twitter démocratisent la diffusion de la pensée grâce à leurs variantes virtuelles multiples et diversifiées.

Dans cette perspective, l’AQCC (Association québécoise des critiques de cinéma) accueille depuis quelques années des critiques issus de ces nouveaux moyens de communication. Faisant face à une multitude impressionnante de sites Internet de tout acabit, nous nous assurons cependant que les nouveaux adhérents font du travail sérieux et accompli, faisant de la critique une pro- fession de foi.

Notre ouverture au monde virtuel nous a également permis de nous fami- liariser avec un cinéma de tous les genres, de toutes les écoles de pensée, de tous les possibles, et finalement libre de toutes contraintes esthétiques, narratives ou même morales. L’an dernier, nous formions un jury-AQCC à Fantasia. Cette année, nous sommes à nouveau présents non seulement parce que conquis par cet esprit d’ouverture qui caractérise cette manifesta- tion annuelle indispensable, mais également avec, dans notre esprit, la nette conviction que la défense du cinéma de genre est un engagement critique de tous les jours.

ÉLIE CASTIEL, PRÉSIDENT ACCQ


AQCC

  • M Gignac

    Président du jury

    MARTIN GIGNAC

    Titulaire d’un baccalauréat en communication – profil journalisme – de l’Université du Québec à Montréal, Martin Gignac passe son temps à écrire sur tout, tout, tout, se consacrant à la musique et au cinéma, depuis plus d’une décennie. Cinéphile effréné qui ne désire que voir de bons films, et ce, peu importe leur budget, leur provenance et leur année de création, il affûte sa plume et sa voix pour différents médias. Que ce soit par la critique cinématographique sur Lecinema.ca, les entrevues pour le journal Métro, la chronique sur les ondes de Radio Ville-Marie, la rédaction d’un livre sur le cinéma québécois, sans oublier la mise à jour quotidienne d’un blogue destiné au septième art, Martin est omniprésent dans le milieu de la critique de film. Année après année, il est toujours prêt à découvrir les nombreux trésors que lui réserve le Festival Fantasia.

  • C Hebert

    CLAUDIA HÉBERT

    Après avoir œuvré dans le domaine de la danse et du théâtre, Claudia Hébert se tourne vers le septième art et explore, depuis, des formes cinématographiques multidisciplinaires et hybrides. Après un baccalauréat en cinéma à l’Université Concordia, Claudia intègre l’Université York à Toronto pour entamer une maîtrise en production cinématographique. Si la fiction reste son créneau principal, elle s’intéresse aussi à la vidéo de danse et au cinéma documentaire. Réalisatrice de la relève partageant sa vie entre Toronto et Montréal, membre de l’AQCC, Claudia est critique de cinéma à la radio de CIBL 101,5 et sur le web pour les webzines 33mag.com et Pieuvre.ca.

  • N Krief

    NICOLAS KRIEF

    Nicolas Krief est un passionné de cinéma sous toutes ses formes, du cinéma international au film québécois, en passant par les rouages complexes de la machine hollywoodienne. Il a animé l’émission de cinéma Écran Total sur les ondes de la radio universitaire CHOQ.fm, pendant deux ans, en plus de collaborer au blogue de l’émission. Il devient ensuite critique pour le site web Panorama-cinéma, où il agit aussi à titre de responsable des productions audio. Nicolas travaille également pour Funfilm distribution à titre de respon- sable DVD et anime, depuis peu, une série d’entretiens à propos du cinéma, à l’émission Cinéfix de Daniel Racine, sur les ondes de CIBL.


PRIX SÉQUENCES


LE MOT DU RÉDACTEUR EN CHEF

À un moment où les cinémas d’auteur (que nous défendons avec ferveur) et grand public (qui souvent nous surprend) continuent de se livrer une guerre parfois perfide et sans véritable but, force est de souligner que le film de genre, accessible ou pas, se taille une place de plus en plus respectable dans le milieu de la distribution et de l’exploitation.

Nos peurs, nos angoisses, nos états d’âme et notre imaginaire souvent débridé sont exprimés à travers ces images en mouvement issues de l’imagi- naire d’esprits anarchiques, mais totalement libres de toutes inhibitions morales. Nous nous sommes aperçus l’an dernier avec des noms comme Quentin Dupieux et son pneu humanoïde dans RUBBER, ou bien encore Ole Bornedal et son percutant regard sur la violence innée de l’individu dans DELIVER US FROM EVIL.

Fidèles à la tradition, nous poursuivons notre collaboration avec Fantasia, le rendez-vous incontournable de l’année qui fête sa 15e édition. C’est pourette raison que nous rendons hommage à cet événement dans nos pages du numéro 273 (Juillet-Août 2011) de Séquences. Par la même occasion, nous entamons une nouvelle approche dans la composition du jury : deux membres font partie de la revue, le troisième sera dorénavant un membre invité, œuvrant d’une façon ou d’une autre dans le milieu du cinéma. Cette année, nous ouvrons le bal avec Christina Stojanova, critique de cinéma, auteure et professeure de cinéma à l’Université de Régina, en Saskatchewan, spécialiste, entre autres, du cinéma d’horreur.

Nous souhaitons à Fantasia un jouissivement sanguinolent 15e anniversaire.


ÉLIE CASTIEL, RÉDACTEUR EN CHEF
SÉQUENCES — LA REVUE DE CINÉMA
www.revuesequences.org
Séquence

  • P Grenier

    Président du jury

    PASCAL GRENIER

    Diplômé en études cinématographiques de l’Université de Montréal, Pascal Grenier a notamment travaillé pour le festival Fantasia à titre de programmateur pendant plusieurs années. Membre de l’Association Québécoise des critiques de cinéma (AQCC), il collabore de façon régulière à la revue Séquences depuis 2000. Cinéphile enragé et spécialiste du cinéma asiatique, il écrit un blogue sur le cinéma pour le journal Métro.

  • PA Fradet

    PIERRE-ALEXANDRE FRADET

    En plus d’être rédacteur à la revue Séquences, Pierre-Alexandre Fradet collabore régulièrement à diverses revues culturelles ou philosophiques : Spirale, Laval théologique et philosophique, etc. Il a prêté sa voix à quelques courts métrages et travaille en ce moment même sur un commentaire de photographies anony- mes du 19e siècle. Étudiant de philosophie à l’Université de Montréal, il rédige un mémoire sur l’intuition chez Henri Bergson et Jacques Derrida, il est membre de différentes associations de philosophie et il s’intéresse en particulier au rapport ambigu entre la philosophie et le cinéma.

  • C Stojanova

    CHRISTINA STOJANOVA

    Dr Christina Stojanova est une érudite, curatrice et écrivaine, qui enseigne à l’Université de Regina. En tant que membre de l’Association québécoise des critiques de cinéma, ses articles couvrent des thèmes spécialisés ainsi que le cinéma du courant principal. Elle est rédacteur en chef des anthologies Wittgenstein at the Movies: Enquêtes Cinématiques (2011, Lexington), L’héritage de Jean-Luc Godard (2012, Wilfrid Laurier UP), et avec le professeur Dana Douma, elle travaille actuellement sur un livre au sujet du nouveau cinéma roumain (Edinburgh University Press). Elle fait aussi partie de plusieurs jurys prestigieux aux festivals de cinéma nationaux et internationaux.




2010 jury

PRIX L'ÉCRAN FANTASTIQUE


L’ÉCRAN FANTASTIQUE ET FANTASIA : UNE MÊME PASSION POUR LE CINÉMA FANTASTIQUE

Depuis 2005, le prix L'Écran Fantastique est dans le cadre du festival Fantasia. Il vise à récompenser un long-métrage de fenre (fantastique, horreur, science-fiction) récemment produit et présenté dans le cadre du Festival.

Le prix consiste en une promesse de reportage de 4 pages couleurs à paraître dans une édition prochaine (avec mention du titre honorifique attribué dans le cadre de Fantasia dans l’article) et, si les délais concordent, d’une page de publicité gratuite lors de la sortie du film en salle en France.

Ainsi, depuis la création du Prix, des films tels que SURVIVE STYLE 5+ (Gen Sekiguchi, 2005), BEHIND THE MASK : THE RISE OF LESLIE VERNON (Scott Glosserman, 2006), RIGHT AT YOUR DOOR (Chris Gorak, 2007) et THE SUBSTITUTE (Ole Bornedal, 2008), PACO & THE MAGICAL BOOK (Tetsuya Nakashima, 2009) et TEARS FOR SALE (Uros Stojanovic, 2010) se sont vus récompensés pour leur imagination, leur traitement et/ou leur sens du spectacle.

PANORAMA SUR LE CINÉMA DE GENRE MONDIAL

L’Écran Fantastique, qui est publié depuis 42 ans, est distribué dans toute l’Europe, au Maroc et au Québec. Yves Rivard en est le correspondant canadien depuis 2001. Outre ses fonctions générales de critique et de rédacteur au sein de l’équipe, il vise à promouvoir les films de genre produits au Canada et au Québec.

Ainsi, au cours des ans, des réalisateurs canadiens et québécois tels que Vincenzo Natali, Guy Maddin, Karim Hussain, John Paizs, Christian Viel, Maurice Devereaux, Daniel Roby et Elza Kephart, pour ne nommer que ceux-ci, se sont illustrés dans ses pages, tout comme plusieurs artistes et entrepri- ses dédiés aux effets spéciaux.

De la même manière, des films tels que GINGER SNAPS, ÉTERNELLE, PONTYPOOL, SAINT-MARTYR-DES-DAMNÉS, THE DARKEST HOURS, CYPHER, THE WILD HUNT et UNDER THE SCARES ont aussi bénéficié d’un rayonnement européen à travers L’Écran Fantastique.

Le magazine, qui se distingue par des standards d’édition élevés et par sa facture visuelle de grande qualité.

AVIS AUX CINÉASTES

Si vous venez tout juste de terminer un long-métrage fantastique, d’horreur et/ou de science-fiction dans un format professionnel (35 mm, Super 16, HD), il pourrait certes s’avérer intéressant et productif d’en faire mention dans les pages de L’Écran Fantastique. Contactez-moi à ce sujet.

Le temps est venu : les lumières vont s’éteindrent, les yeux vont s’écarquiller, et le plaisir commencer !

Yves Rivard
luminaspiralis@hotmail.com

2010 Sponsors