BASHA: AFFICHES DE FILMS

Barbara « Basia » Baranowska — surtout connue en Amérique du Nord pour son affiche dePOSSESSION d’Andrzej Zulawski — est l’héroïne méconnue de l’art de l’affiche en Pologne. Là où certains tels que Jan Lenica ont développé un style distinct, souvent instantanément reconnaissable, Barbara Baranowska était un caméléon (ce qui se reflète dans son utilisation de tour à tour « Basia », « Basha » et « Bacha » comme nom professionnel). Elle a revêtu une variété de personnalités graphiques – des papiers découpés parfois brutaux de ses premières couvertures de livres polonais au surréalisme voluptueux et presque psychédélique de ses affiches de films français. Bien qu’elle ne soit pas l’artiste la plus prolifique de sa génération, les œuvres qu’elle a créées en Pologne dans les années 1960 et en France dans les années 1970 sont inoubliables.

Pour lancer l’exposition, le spécialiste réputé du cinéma culte d’Europe de l’Est Daniel Bird donnera une conférence sur l’histoire, les styles et l’influence de l’École polonaise de l’affiche, incluant des clips et des photos rares. Le vendredi 26 juillet, 15h30 à la Salle J.A. De Sève. L’exposition sera présentée du vendredi 26 juillet jusqu’au dimanche 4 août à la Salle J.A. De Sève.

L’exposition et la conférence sont co-présentées par Spectacular Optical et par The Miskatonic Institute of Horror Studies.

Laisser un commentaire