FANTASIA 2010 : DES CONFÉRENCES FASCINANTES!


Photo: Re-Animator

SCÈNE PRÉSENTE FANTASIA 2010 :
DES CONFÉRENCES FASCINANTES

En plus des divers colloques présentés dans le cadre du Fantastique wee-kend du court métrage québécois, le festival Fantasia organise cette année une série de conférences dont les sujets devraient intéresser tant les gens de l’industrie que le public intéressé.

UNE INITIATION AU CINÉMA D’HORREUR SERBE
Mercredi 14 juillet à 18 h.
Pavilion EV Concordia, 1515, rue Ste-Catherine O, amphitheatre EV-01.615
Admission gratuite

La contribution de la Serbie au cinéma d’horreur est plutôt limitée. Par contre, elle compense grandement par la qualité de ses œuvres. On peut même aller jusqu’à dire que les films d’horreur serbes se sont taillés une place de choix dans leur cinéma national grâce à leur originalité et qu’ils méritent d’être découverts.

Dejan Ognjanović, critique de cinéma et auteur du livre In the Hills, the Horrors: Serbian Horror Cinema, nous offrira le mot d’ouverture de la section dédiée aux films d’horreur serbes. Il aidera à situer le contexte historique et culturel ayant été favorable à l’apparition d’éléments fantastiques et horrifiques dans le cinéma serbe. Le tout sera accompagné d’extraits de films rarement visionnés à l’extérieur de la Serbie incluant: THE SHE-BUTTERFLY, THE DAMNED THING, STRANGLER VS STRANGLER, DÉJÀ VU aka REFLECTIONS, etc.

Les réalisateurs Mladen Djordjevic (THE LIFE AND DEATH OF A PORNO GANG) et Srdjan Spasojevic (A SERBIAN FILM), le scénariste Aleksandar Radivojevic (A SERBIAN FILM, TEARS FOR SALE) et les producteurs Nikola Pantelic (A SERBIAN FILM) et Zoran Otasevic (A HOLY PLACE) se joindront à lui pour une discussion sur les tendances émergentes du cinéma d’horreur serbe ainsi que leurs projets futurs.

ÉTAT ET AVENIR DU CINÉMA D’ANIMATION TRADITIONNEL : MORT, REVENANCE ET RÉSURRECTION
Dimanche 18 juillet à 13 h
Pavilion EV Concordia, 1515, rue Ste-Catherine O, amphitheatre EV-01.615
Admission gratuite

Table ronde réunissant Don Bluth et Gary Goldman (réalisateurs et producteurs, THE LAND BEFORE TIME), Gerald Potterton (réalisateur, HEAVY METAL) et Luc Chamberland (réalisateur et enseignant).

En 2004, suite à la sortie de HOME ON THE RANGE, Disney a annoncé la fermeture de ses studios d’animation traditionnels pour focaliser entièrement sur la production de longs métrages en images de synthèse. En plus de clore un chapitre important de l’histoire des studios américains, pareille initiative a engendré plusieurs inquiétudes sur l’avenir d’un cinéma d’animation dit classique. Étant déjà menacé par la place qu’occupaient depuis plusieurs années les hybrides de dessin animé traditionnel et d’images générées informatiquement, le risque qu’il soit carrément éclipsé devenait soudainement imminent.

Pareille crainte semble aujourd’hui se confirmer par la faible présence de l’animation 2D dans les salles de cinéma nord-américaines, un argument justifiant aux yeux de certains la proclamation de sa mort. Bien que de rares productions traditionnelles voient toujours le jour, la plus importante étant ironiquement THE PRINCESS AND THE FROG, le retour aux sources de Disney, celles-ci font figure d’exception, présageant une revenance nostalgique plutôt qu’une véritable résurrection. En compagnie de trois figures majeures du cinéma d’animation et d’un spécialiste en la matière, cette table ronde questionnera, autant d’un point de vue esthétique qu’économique et historique, le statut précaire du dessin animé classique aujourd’hui, en plus de dresser un portrait de son avenir hypothétique.

ADAPTER H.P. LOVECRAFT POUR LE CINÉMA:
UNE CLASSE DE MAÎTRES AVEC STUART GORDON ET DENNIS PAOLI

Dimanche le 18 juillet, 14:00-16:00
BLUE SUNSHINE – 3660 St-Laurent, 3e étage
Admission 15,00$ – Billets en vente à la porte (argent comptant seulement)
ou en ligne (en utilisant paypal) au www.miskatonicinstitute.com ou www.blue-sunshine.com

Le Miskatonic Institute of Horror Studies vient tout juste d’ouvrir ses portes à Montréal, alors qui de mieux pour donner le coup d’envoi que le duo responsable des adaptations cinématographiques les plus appréciées de l’œuvre de HP Lovecraft? Stuart Gordon et Dennis Paoli (RE-ANIMATOR, FROM BEYOND, DRAGON) inaugureront le nouvel emplacement du Miskatonic lors d’une classe de maîtres de deux heures portant sur l’adaptation de l’œuvre de Lovecraft pour le cinéma. Ils vous feront part des défis rencontrés, des techniques utilisées ainsi que de leur opinion sur les autres tentatives d’adaptations et sur les raisons pour lesquelles leurs films se démarquent du lot.

Cet atelier inclura des extraits de films et sera suivi d’une séance de questions-réponses. Le Blue Sunshine offre un environnement intime de 50 places permettant ainsi de bénéficier au maximum de ce que ces maîtres du genre ont à vous offrir. Les places sont limitées!

ACTEURS DE DOUBLAGE: Yuri Lowenthal & Tara Platt
Dimanche 18 juillet à 15 h
Pavilion EV Concordia, 1515, rue Ste-Catherine O, amphitheatre EV-01.615
Admission gratuite

Le doublage vous intéresse? Nous vous proposons une rencontre avec deux pros ayant commencé au bas de l’échelle qui aideront à démystifier cette profession. Yuri Lowenthal est un acteur spécialisé dans le doublage pour les animes, longs métrages, séries télévisées et jeux vidéo. Il a notamment travaillé sur : VAN VON HUNTER (Fantasia 2010), CODE GEASS, NARUTO, BLEACH, BEN 10 ainsi que les jeux X-MEN, SPIDERMAN et HALO 2. On peut voir le nom de Tara Platt aux génériques de NARUTO, BUSO RENKIN et de la série SHIN MEGAMI TENSEI: PERSONA. Elle fera aussi partie de la distribution des longs métrages d’action THE ARCADIAN et A GIRL A GUY A SPACE HELMET.

Ce dynamique duo de Los Angeles nous a offert le livre Voice Over Voice Actor, acclamé par les leaders de l’industrie, qui se veut une véritable mine d’or d’information sur le doublage. Un nombre limité de copies signées du livre seront disponibles après la conférence. Venez faire un tour et découvrir ce monde à la fois mystérieux et fascinant!

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
press@fantasiafestival.com

Laisser un commentaire