LEVÉE DE FONDS SOLIDARITÉ AVEC LE JAPON – Un marathon de cinéma nippon pour venir en aide aux sinistrés japonais


LEVÉE DE FONDS SOLIDARITÉ AVEC LE JAPON
Un marathon de cinéma nippon pour venir en aide aux sinistrés japonais

Samedi le 26 mars 2011 dès 16h (billets en vente dès 15h)
Théâtre Hall – Université Concordia
1455 de Maisonneuve Ouest
Contribution par film : 10$ ou plus

Montréal, le 21 mars 2011 – Suite aux terribles événements qui ont dévasté le Nord-est du Japon et qui ont causé le déplacement des centaines de milliers de victimes, le Festival international de films Fantasia, avec le support du Théâtre Hall de l’Université Concordia, invite le public à une levée de fonds avec la projection de trois films japonais ayant remporté un vif succès au festival, le samedi 26 mars à partir de 16h. Les billets seront en vente dès 15h. Cette soirée-bénéfice se veut être avant tout une célébration de la culture populaire japonaise et de son cinéma, avec des films à saveurs différentes et où la légèreté et l’humour prédominent. La contribution minimale est de 10$ par film et 100 % des recettes seront remis à la Croix-Rouge canadienne, fonds Séisme au Japon/Tsunami en Asie-Pacifique. Les donneurs de plus de 20$ recevront un reçu pour crédit d’impôts. Faites circuler l’invitation!

Les films présentés sont ADRIFT IN TOKYO, de Satoshi Miki, à 16h : une balade à pied dans un Tokyo rarement filmé, à la rencontre de personnages singuliers, une belle et touchante lettre d’amour à cette ville où se mêlent charme, humour absurde et émotion. KAMIKAZE GIRLS, de Tetsuya Nakashima, à 19h : l’amitié improbable de deux adolescentes et une incursion dans l’univers des Lolitas, une mode vestimentaire bien ancrée dans une certaine jeunesse japonaise. Le film est l’adaptation du manga du même nom. Finalement, SURVIVE STYLE 5+, de Gen Sekiguchi, à 21h30 : cinq histoires qui se croisent, avec des situations et des personnages plus excentriques les uns que les autres. Du divertissement made in Japan à son meilleur, décalé, fou furieux, totalement bizarre et qui ne ressemble à rien d’autre!

Avant chaque projection, DJ XL5 rendra hommage à la culture nippone avec des blocs de 15 minutes composés de bandes-annonces, vidéoclips et extraits de films japonais.

Chaque contribution de 10$ donnera une chance de gagner un des divers prix de présence qui seront tirés au sort tout au cours de l’événement. Alliance Vivafilm, Anchor Bay Entertainment, la Boite Noire, Bonsound, Blue Sunshine Psychotronic Film Centre, Cinéma du Parc, Dare to Care Records, eOne Films, Evokative Films, le Festival Spasm, FunFilms Distribution, K-Films Amérique, Maple Pictures, Métropole Films Distribution, Panorama Cinéma, Rue Morgue Magazine, Le Septième Videoclub, Sérigraphie Cinqunquatre and Ubisoft se sont déjà mobilisés et s’associent à cette action en offrant des DVDs, des abonnements, des laissez-passer, des CDs, des livres, des sérigraphies et des jeux vidéos. Un grand prix d’une passe VIP Fantasia, donnant accès à toutes les projections de la prochaine édition du festival et n’étant pas disponible en vente, sera tirée au courant de la soirée. Un appel à la solidarité a également été lancé auprès de certains cinéastes, auquel Robin Aubert, Philippe Falardeau et Éric Tessier ont déjà répondu avec enthousiasme en offrant quelques DVD autographiés de leur film À QUELLE HEURE LE TRAIN POUR NULLE PART, C’EST PAS MOI, J’LE JURE et 5150 RUE DES ORMES. À noter qu’un témoignage de Robin Aubert sera lu avant la première présentation. Plusieurs autres contributions de partenaires seront confirmées et communiquées au cours des prochains jours sur l’événement Facebook créé pour l’occasion (http://tinyurl.com/FantasiaSolidarityJapanFB) et sur twitter (@FantasiaFest).

Le festival Fantasia remercie l’ensemble des partenaires pour leur générosité et donne rendez-vous au public le samedi 26 mars pour exprimer son soutien aux sinistrés japonais.

La Programmation :

16h – ADRIFT IN TOKYO (2007)
Réalisateur : Satoshi Miki
Interprètes : Jo Odagiri et Tomokazu Miura
Distributeur : Evokative Films

Un étudiant criblé de dettes se fait offrir un drôle de marché par un collecteur de dettes persuasif. Il devra accompagner son bourreau en promenade à travers Tokyo en échange d’un million de yens. Portée par un scénario d’une rare intelligence, cette lettre d’amour à Tokyo à la fois touchante et déroutante nous fait visiter la mégapole nipponne comme aucun film ne l’a fait auparavant. Des petits parcs paisibles au légendaire quartier Shinjuku, des personnages drôles et attachants nous emmènent en promenade à travers l’une de villes les plus fascinantes sur cette planète. Prix du meilleur scénario et Mention Spéciale du jury pour les acteurs Jo Odagiri et Tomokazu Miura au Festival Fantasia.

19h – KAMIKAZE GIRLS (2004)
Réalisateur : Tetsuya Nakashima
Interprètes : Kyoko Fukada et Anna Tsuchiya
Distributeur : New People Entertainment

La timide Momoko est née pour le quartier Harajuku de Tokyo et ses boutiques pour lolitas, mais elle croupit en campagne dans ses vêtements dignes du Versailles de Marie-Antoinette. Ichigo est une bagarreuse négligée membre d’un gang de filles en mobylettes. Une amitié inusitée naîtra entre ces deux personnes que tout oppose. Adapté d’une nouvelle culte (ayant également inspiré un manga du même nom), Kamikaze Girls nous emmène au cœur de la culture populaire japonaise et ses styles excentriques dans lesquels plusieurs jeunes s’expriment en y plongeant corps et âme. Porté par deux vedettes de la pop nipponne, cette œuvre dynamique et hilarante propose un univers visuel et narratif unique issu du savoir-faire de l’un des réalisateurs les plus polyvalents du Japon : Tetsuya Nakashima.

21h30 – SURVIVE STYLE 5+ (2004)
Réalisateur : Gen Sekiguchi
Interprètes : Tadanobu Asano, Vinnie Jones, Sonny Chiba
Distributeur : Geneon Entertainment

Cinq histoires s’entrecroisent dans ce cocktail drôle, original et infiniment cool où évoluent entre autres un tueur à gages anglais au verbe coloré, un homme tentant sans succès de se débarrasser de sa femme, une publicitaire à l’humour étrange qui imagine des pubs d’un goût douteux et une famille prise dans une situation drôlement délicate après une séance d’hypnose. Il faut le voir pour le croire. Survive Style 5+ est l’archétype de l’imagination débordante, du raffinement esthétique et de la folie contrôlée qui se dégage de la culture populaire japonaise. Avec son excellente trame sonore alliant le rock et l’électronique, sa direction artistique somptueuse et la créativité débordante qui émane de chaque plan de caméra, cette œuvre inclassable propose une expérience sensorielle inégalée. Prix de la meilleure réalisation, Prix L’Écran Fantastique, Prix du public pour le meilleur film asiatique et pour le film le plus innovateur à Fantasia 2005.

Laisser un commentaire