Twitch’s Todd Brown gives a tour through the Torontonian landscape of Scott Pilgrim!

Scott Pilgrim est un guitariste et héros de bande dessinée canadien, créé par Bryan Lee O’Malley en 2004. Après avoir gagné plusieurs prix pour ses 5 premiers volumes (le 6ème sera disponible le 20 juillet), Scott Pilgrim fait enfin ses premiers pas sur le grand écran avec le Canadien Michael Cera en vedette, le réalisateur Edgar Wright (Shaun of the Dead) derrière la caméra et une distribution remarquable incluant Kieran Culkin, Mary Elizabeth Winstead et l’incontournable Jason Schwartzman!

Todd Brown de Twitch, comme plusieurs Torontois est un amateur de la bande dessiné depuis longtemps et est excité de voir son quartier fièrement montré au grand écran (sans être déguisé en ville américaine anonyme !) Nous avons réussi à convaincre Todd de nous faire part de ses connaissances vis-à-vis les nombreux endroits dépeints dans le film avec un peu d’aide du blog “Pilgrim-age” de Acts of Minor Treason blog

—————————-

Peu de temps après Hot Fuzz, j’ai reçu un message d’Edgar Wright me disant qu’il venait en ville. Il y avait déjà une rumeur au sujet d’un long métrage Scott Pilgrim mais je ne pense pas que c’était officiellement annoncé. Tout le monde pensait toujours que le prochain film d’Egar allait être Ant-Man, mais en fait il venait à Toronto pour que l’auteur de Scott Pilgrim, Bryan Lee O’Malley, lui montrent les vrais endroits dépeints dans Scott Pilgrim.

Vous voyez, avant de commencer les livres, O’ Malley s’est promené à travers la ville et a pris des photos de tous ces endroits de sorte que les choses soient vraiment précises. Les images en fait si précises que j’ai identifié un voisinage qui apparaît par une fenêtre d’autobus dans le livre comme un quartier dans lequel j’ai vécu et, assurément, quand Ramona livre un paquet à Scott plus tard dans le même volume j’ai vu l’adresse sur le paquet, il était juste à côté de mon ancienne demeure et ressemblait exactement à la version déssinée. Les livres de Scott Pilgrim sont un portrait extrêmement précis de Toronto comme elle est vraiment – ou était quand les photos ont été prises – et Edgar a voulu capturer que le même sens de la ville dans le film.

Le but dès le départ était d’employer autant de plateaux naturels que possibles et – entant que quelqu’un qui a vécu dans la ville et a vu les équipes de tournage un peu partout – il a absolument réussit. Là où ils ont fait des exceptions et construit des plateaux était soit pour des raisons logistiques (c.-à-d. fermer un édifice public pendant quelques semaines pendant le tournage ne pouvait simplement pas ce faire) ou pour capturer l’image authentique des bâtiments qui ont changé depuis que les photos ont été prises et les livres dessinés. Le meilleur exemple de ceci est Lee’s Palace, le bar de musique où plusieurs des concerts rock ont lieu, un bâtiment qui avait les bars les plus iconiques à Toronto et un revêtement très distinctif, qui ont été changées complètement ces dernières années. J’ai vu le Lee’s que Wright avait construit et qu’on voit dans le film est c’est une reproduction exacte du Lee’ s d’autrefois, jusqu’à l’usure du plancher de tuiles.

Il y a quelques endroits fictifs dispersés à travers les livres, certains qui ont été créés spécifiquement pour le film, mais Scott Pilgrim le livre est une expérience incroyablement géographique et Scott Pilgrim le film devrait l’être de même. Étrangement, ça a pris un type d’Angleterre pour faire un film qui montre un véritable amour pour Toronto.

- Todd Brown

————————

Ce n’est pas une liste complète d’endroits utilisés dans le film, mais c’est un début !


L’ appartement de Scott & Wallace Cette maison sur la rue Alberta est où Scott + Wallace habitent – l’adresse exacte de cette maison est dans le livre 1 mais par respect pour ceux qui vivent là nous n’allons pas le répéter ici.


Bloor & Bathhurst Pizza Pizza
558 Bloor St. Ouest
Il y a de des millions de Pizza Pizzas à Toronto, mais celui-ci est illustré dans l’histoire


Honest Ed’s
581 Bloor Ouest
Un magasin géant à rabais, Bathurst et Bloor que le blog de Acts of Minor Treason décrit de façon hilarante comme un « endroit d’horreur existentielle et de forfaits incroyables »;. Central Tech, l’école du film culte Class of 1984 est juste en face.


Wychwood Library
1431 Bathurst St.
C’est l’endroit où Scott rencontre Ramona Flowers (dans la vraie vie) pour la première fois, lorsqu’elle livre un paquet à la bibliothèque.


Le Second Cup sur Queen Ouest (image copyright mad5l5in5) Cet endroit est exact près de la branche Wychwood de la bibliothèque, et était proche d’où l’auteur Byron Lee O’Malley vivait en lorsqu’il écrivait les bandes dessinées. Stacey Pilgrim travaille ici.


Hillcrest Park
Le parc de Hillcrest, perché au dessus de l’escarpement de Davenport au périmètre sud du voisinage de Hillcrest, offre une vue spectaculaire de l’horizon et du lac Ontario. Scott et Ramona ont un de leur premier rendez-vous ici.


Cabbage Town
À la fin du siècle, ce secteur était rempli d’immigrés qui ont cultivé des légumes dans leurs petites cours, donnant au secteur son nom.


Sonic Boom
Un énorme magasin de musique à Toronto où Scott rompt avec Knives.


Lee’s Palace
Une institution à Toronto, le groupe de Scott joue à Lee’s Palace (ils jouent également à Sneaky Dees dans les livres mais apparemment pas dans le film).


Casa Loma
L’emplacement d’un des combats d’ex maléfiques, avec l’ex-planchiste/acteur Lucas Lee.


The Baldwin Steps
Scott défie Lucas Lee à une compétition de planche à roulettes sur les rails de Baldwin Steps, un grand escalier menant de l’ancien rivage du lac Iroquois vers Casa Loma par l’avenue Spadina. Lucas réclame que rouler sur ces rails est ” impossible”, mais préfère relever le défi que perdre la face.

En outre – si vous voulez voir les endroits des bandes dessinées qui ne sont pas nécessairement dans le film, Ben Spigal – un étudiant de PhD du département de géographie à L’Université de Toronto – a fait cette carte pratique de tous les endroits disponible ICI

Et voici la gallérie Flickr de mad5l5in5 avec encore plus d’emplacements ICI

——————————

SCOTT PILGRIM VS. THE WORLD est présenté le 27 juillet au théâtre Hall. Pour plus de détails visitez la page du film ICI.

Laisser un commentaire