Jailbreak

Première Nord-Américaine
Billets

En présence des acteurs Céline Tran et Jean Paul Ly

Sélection officielle : Festival du film de Sitges, Festival du film d’Extrême-Orient d’Udine, Festival international du film fantastique de Bucheon

On a enfin mis la main au collet de Playboy, un criminel hautement recherché qui doit maintenant être transporté dans une prison à sécurité maximale. Une tâche plutôt banale pour Dara (Dara Our) et son équipe. Pour s’assurer que tout se déroule sans anicroche, ils seront accompagnés dans leur mission par un officier de la police française (Jean-Paul Ly). Malheureusement, ce qui devait être une opération simple se transforme rapidement en un véritable champ de bataille lorsqu’ils se retrouvent prisonniers d’une émeute à l’intérieur du pénitencier. Ce magnifique chaos est en fait une diversion orchestrée par Madame Butterfly (Celine Tran), la chef d’un puissant groupe criminel, afin de sortir Playboy de prison avant qu’il ne parle trop.

Il y a plusieurs années, la Thaïlande nous a offert ONG BAK. Puis ce fut au tour de l’Indonésie de nous surprendre avec THE RAID. Aujourd’hui, c’est au Cambodge que revient l’honneur de redéfinir les limites du cinéma d’action. Jimmy Henderson nous offre un film d’action mano a mano traditionnel. Il nous ramène à la base du cinéma d’action, avec des cascades spectaculaires et des combats à couper le souffle, le tout à un rythme effréné. Pour s’assurer de nous offrir ce qu’il y a de mieux, Henderson a fait appel à plusieurs cascadeurs d’expérience et même à la championne nationale de MMA Tharoth Sam. Bien que le film se déroule dans un environnement restreint, Henderson et Godefroy Ryckewaert (directeur de la photographie) ont su en tirer le maximum. Même si les scènes de combats prennent place dans de longs couloirs, d’étroites cellules ou d’insalubres toilettes, le réalisateur et son équipe trouvent le moyen de se réinventer à chaque instant. Avec ce film, non seulement Jimmy ouvre la porte vers une franchise extrêmement prometteuse, mais il nous fait aussi découvrir l’immense talent cinématographique qui se cache au Cambodge. JAILBREAK met en valeur toute la beauté et le savoir-faire de ce cinéma national qui gagne à être découvert.

- Éric S. Boisvert

Re/MAX Sponsors