The Man Who Laughs

  • États-Unis
  • 1928
  • 110 mins
  • Without dialogue
  • Anglais (sous-titres)
Billets

Présentation Spéciale $40

La trame sonore signée Gabriel Thibaudeau sera interprétée en direct par un orchestre de neuf musiciens

Après les présentations de METROPOLIS et du FANTÔME DE L’OPÉRA, qui ont marqué les esprits, Gabriel Thibaudeau et Fantasia font équipe à nouveau et annoncent la présentation d’un Ciné-Concert unique. Inspiré du roman homonyme de Victor Hugo et réalisé par Paul Leni, L’HOMME QUI RIT (THE MAN WHO LAUGHS) est un véritable classique, à mi-chemin entre le cinéma expressionniste allemand des années 1920 et les films de monstres d’Universal des années 1930.

En Angleterre, à la fin du XVIIe siècle, le roi Jacques II se débarrasse de son ennemi, le Lord Clancharlie, et vend son jeune fils, Gwynplaine, aux trafiquants d’enfants qui le défigurent. Le garçon s’enfuit et sauve du froid un bébé aveugle, Dea. Tous les deux sont recueillis par Ursus, un forain. Gwynplaine, baptisé « L’Homme qui rit », devient un célèbre comédien ambulant. Son destin sera bouleversé lorsqu’il découvrira plus tard, sous le règne de la reine Anne, ses origines nobles.

L’HOMME QUI RIT est reconnu avec raison comme un des premiers chefs-d’œuvre du cinéma d’horreur. L’acteur Conrad Veidt (LE CABINET DES FIGURES DE CIRE, LE CABINET DU DOCTEUR CALIGARI) donne vie à un « monstre » emblématique en incarnant au grand écran Gwynplaine – manifestement l’inspiration du pire ennemi de Batman, le Joker. Présentée en formule concert cinématographique, la trame sonore signée Gabriel Thibaudeau sera interprétée en direct par un orchestre de neuf musiciens sous la direction du compositeur et mettra en vedette le célèbre Quatuor Molinari. Depuis bientôt vingt ans, cette œuvre musicale post-expressionniste et romantique a été jouée en concert de par le monde, de Paris à Sao Paulo, de Tokyo à New York.

Re/MAX Sponsors