Fabricated City (" Jojak-doen Dosi")

Première Québécoise
Billets
Sélection officielle : Festival du film d'Extrême-Orient d'Udine 2017, Festival du film asiatique de New York 2017

“Rapid-fire… delivers plenty of creatively conceived high-tech surveillance sequences, intricately staged car chases and unexpectedly visceral fight scenes” – Justin Lowe, HOLLYWOOD REPORTER

Dans l’univers virtuel des jeux vidéo multijoueurs, Kwon Yu, que ses amis appellent « Capitaine », est une véritable brute et un excellent meneur. En revanche, dans le monde réel, cet ex-champion de taekwondo disgracié est un minable aigri qui habite avec sa maman. Après avoir accordé une faveur innocente à une inconnue, voici que le pauvre Kwon Yu est victime d’un coup monté, accusé de viol, et arrêté pour un meurtre qu’il n’a pas commis. Hélas, les preuves déposées contre lui sont plutôt accablantes. Malgré ses protestations, et en dépit du plaidoyer de sa mère, on l’envoie dans un établissement pénitentiaire à sécurité maximale. Battu, harcelé, moralement brisé, il se raccroche à ce qu’il sait être la vérité. Il n’est pas coupable. Le coupable est toujours en liberté, quelque part. Afin de faire triompher la justice, Kwon Yu devra donner tout ce qu’il a en lui.

Réalisateur de publicités, Park Kwang-hyun s’est lancé tête première dans le cinéma en 2005 avec WELCOME TO DONGMAKGOL, comédie excentrique sur la guerre de Corée qui lui valut moult éloges ainsi qu’une belle récolte de prix prestigieux. Plus de 10 ans sont passés, mais Park est enfin de retour avec un techno-thriller électrisant et le gros budget qui va de pair. Cette conspiration machiavélique que notre héros tente de faire échouer est très complexe et présentée de manière fort ingénieuse. Les infortunes de Kwon Yu et les obstacles qu’il doit surmonter sont épouvantables, mais l’apothéose finale est une furieuse et minutieuse orgie de mensonge numérique et d’authentique rage au volant. Ji Chang-wook, étoile montante du petit écran, a toute l’énergie requise pour entrer dans son rôle, et il est épaulé par des acteurs de soutien rien de moins que mémorables. Attachez bien votre ceinture, et cliquez sur FABRICATED CITY!

- Traduction : David Pellerin

Re/MAX Sponsors